Baseball

Josh Donaldson touche le gros lot

Alors que le joueur de troisième but Josh Donaldson aurait pu passer par l’arbitrage salarial, il s’est entendu avec les Blue Jays de Toronto sur les termes d’un contrat d’un an et 23 millions $. Il deviendra donc joueur autonome après la saison 2018.

Il s’agit d’un record de la MLB avant qu’un arbitre tranche. L’an dernier, Bryce Harper avait obtenu 21,625 millions $ avec les Nationals de Washington.

Même si Donaldson a connu une dernière campagne plus tranquille, il a tout de même terminé l’année avec une moyenne au bâton de ,270%, 33 circuits et 78 points produits. En 2016, l’athlète de 32 ans avait reçu le titre de joueur par excellence de la Ligue américaine grâce à une moyenne de ,297%, 41 circuits et 127 points produits.

Pour conserver une certaine stabilité au sein de l’alignement partant, les Blue Jays se devaient absolument de conserver les services de leur meilleur joueur au bâton et peut-être même à l’avant-champ. Il est un joueur complet en attaque et en défensive.

De plus, le lanceur Aaron Sanchez touchera 2,7 millions $ au cours de la prochaine année avec son nouveau contrat. En huit matchs en 2017, il a amassé une fiche de 1-3 avec une moyenne de points mérités de 5,74. Il avait toutefois récolté 15 victoires au cours de la saison 2016.

Par ailleurs, les Blue Jays ont également consenti des contrats d’un an au voltigeur Ezequiel Carrera et au releveur Aaron Loup. Ces derniers toucheront respectivement 1,9 million $ et 1,8 million $.

Carrera a connu une saison très normale avec une moyenne au bâton de,282% avec 8 circuits et 20 points produits, en 131 matchs avec les Blue Jays la saison dernière. Il en sera à une huitième saison en carrière dans la MLB, ayant également joué pour les Tigers de Detroit, les Indians de Cleveland et les Phillies de Philadelphie.

Finalement, le releveur Aaron Loup 2 de ses cinq décisions l’an passé. Il a cumulé une moyenne de points mérités de 3,75, en 57 manches et deux tiers de travail.

À noter que les Blue Jays ont encore beaucoup de travail à faire avec l’arbitrage salarial, alors que les lanceurs Dominic Leone, Roberto Osuna et Marcus Stroman, le voltigeur Kevin Pillar, ainsi que le joueur de deuxième but Devon Travis devront tous passer par ce processus

Crédit photo :

Article précédent

Une équipe d'expérience

Article suivant

Deuxième moitié de saison plus productive pour Lehkonen ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *