Baseball

Les lanceurs des Dodgers unissent leurs efforts

Les lanceurs des Dodgers de Los Angeles ont uni leurs efforts pour réussir un match sans point ni coup sûr hier soir à Monterrey au Mexique face aux Padres de San Diego.

Pour assister à ce premier match de la MLB au Mexique depuis 1999, les partisans auront dû patienter pour une bonne cause. Cette victoire de 4-0 a permis d’assister au 23e match sans point ni coup sûr de l’histoire des Dodgers, le plus haut total de la ligue. Il s’agit aussi du 12e match sans point ni coup sûr dans l’histoire des Ligues majeures impliquant plus d’un lanceur.

Pour son troisième départ cette saison, Walker Buehler (2-0) a lancé pendant six manches, obtenant huit retraits au bâton et trois buts sur balle en l’espace de 93 tirs.

« C’est fâchant de quitter la rencontre dans une situation comme celle-là, mais avec les releveurs que nous avons, je savais que je pouvais leur faire confiance, a dit Buehler. Et ils ont fait le travail. »

N’ayant jamais effectué plus de 94 tirs durant un départ, Buehler a laissé sa place en septième manche à Tony Cingrani qui a donné deux buts sur balle. Timi Garcia a réussi sa sortie en huitième, alors qu’Adam Liberatore a complété le travail en 1464 lancers grâce à un retrait sur des prises contre Franchy Cordero.

Le match était présenté au Stade Estadio de Beisbol Monterrey devant 21 536 partisans. L’ancienne légende des Dodgers Fernando Valenzuela a effectué le lancer protocolaire avant la partie.

Il s’agit du deuxième match sans point ni coup sûr de la MLB cette saison. Sean Manaea, des Athletics d’Oakland, a réussi l’exploit le 21 avril face aux Red Sox de Boston.

Crédit photo : sportingnews.com

Article précédent

Première victoire en 5 matchs pour l'Impact ?

Article suivant

Pas de prolongation de contrat pour Max Pacioretty ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *