Baseball

L’histoire touchante de Stephen Piscotty et sa mère

Il y a de ces histoires qui sortent complètement des cadres sportifs et qui nous font surtout voir le côté humain d’un athlète. C’est exactement ce qui se produit avec le joueur des Athletic’s d’Oakland Stephen Piscotty qui vient de perdre sa mère au cours des dernières heures.

Sa mère est décédée, dans la nuit de dimanche à lundi, en raison de la triste maladie Lou Gehrig ou SLA si vous préférez. Ayant eu le diagnostic en mai 2017, on se rappelle que la santé de la personne diagnostiquée peut dégrader très rapidement.

Il faut comprendre que l’athlète de 27 ans s’alignait, l’an passé, pour les Cardinals de St Louis. Toutefois, puisqu’il est originaire d’Oakland, ce dernier souhaitait se rapprocher de sa famille pour passer le plus de temps possible avec sa mère qui pouvait mourir du jour au lendemain.

Les Cardinals ont donc pris la décision d’échanger le joueur de champ extérieur pour lui permettre de réaliser ses demandes. Ainsi, au cours des derniers mois, Piscotty a pu s’avourer le plus de temps possible avec la personne qui l’a mise au monde grâce à cette transaction.

Si vous désirez en savoir plus sur toute cette histoire très touchante, ESPN a produit un reportage pour expliquer la situation dans laquelle Piscotty et sa famille se retrouvaient. Maudite maladie.

Crédit photo : Zimbio.com

Article précédent

Le Canada ne fait qu'une bouchée du Danemark

Article suivant

Les Capitals éliminent les champions défendants

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *