Baseball

Changements à prévoir dans la MLB

Le tonnerre a sonné deux fois dans les Ligues Majeures de Baseball (MLB). Avec la signature de Shohei Ohtani à Los Angeles, vendredi dernier, et la transaction amenant le dangereux Giancarlo Stanton dans le Bronx, le portrait du baseball professionnel n’est plus le même.

Quelques jours seulement après la signature de l’intriguant Ohtani avec les Angels, la transaction envoyant Stanton des Marlins de Miami aux Yankees de New York a fait vibrer le monde du baseball professionnel. Le frappeur de (super) puissance se joint à un alignement offensif bien garni, qui a terminé au deuxième rang de la ligue en terme de points marqués en 2017.

On remarquera d’ailleurs que les deux meilleurs frappeurs de longues balles dans les majeures, Stanton et Aaron Judge sont désormais réunis. À deux, ils ont amassé un grand total de 111 coups de circuits la saison passée.

New York a perdu les services de Starlin Castro dans cet échange. Un frappeur solide, pas plus, qui profitait sans doute de l’attaque autour de lui. Les Yankees, eux, doivent maintenant composer avec l’immense contrat de Stanton, qui pourrait gagner plus de 25 millions de dollars jusqu’en 2028.

Quelques trous encore

L’attaque des Bombardiers du Bronx en sort donc grandie — et c’est peu dire. Dans une ligue particulièrement offensive, ils aboutissent en quelque sorte sur la courte liste des prétendants à un titre mondial. Rappelons que la meilleure attaque de la MLB, celle des Astros de Houston, a remporté les grands honneurs cette année.

New York devra cependant composer avec un alignement de lanceurs qui laisse encore trop souvent à désirer. Si Luis Severino a impressionné à sa première saison complète en tant que partant, Masahiro Tanaka et Sonny Gray, autrefois considérés comme des joueurs étoiles, en on déçus plusieurs. Leurs moyennes respectives de points alloués de 4,74 et 3,55 la saison dernière devront être améliorées s’ils veulent donner des chances aux Yankees de toucher au trophée de la Série mondiale pour une première fois en près de dix ans.

Changement de culture

Ohtani, lui, va se jumeler à Mike Trout, à Los Angeles. L’athlète de 23 ans seulement peut jouer comme lanceur et comme frappeur. Sur le monticule, ses lancers atteignent les 100 milles à l’heure. Au bâton, Ohtani a touché des moyennes de .322 lors de ses deux dernières saisons.

Les Angels veulent l’utiliser comme lanceur et comme frappeur, mais c’est encore difficile de déterminer quelle sera sa position de prédilection — ou même s’il en aura une. On peut déjà se douter qu’il formera un duo extrêmement dangereux avec Trout, l’un des joueurs les plus complets des majeures.

Trout a été blessé la saison dernière, ne jouant que 114 matches, mais a tout de même accumulé 33 circuits (46 sur une saison complète). Sinon, on parle d’un alignement peu intimidant. Albert Pujols a atteint les 100 points produits dans une quatorzième saison sur 17, mais a frappé pour une moyenne de seulement .241. Tout ou rien, comme on dit. Andrelton Simmons, lui, a connu la meilleure saison offensive de sa carrière, avec 69 points produits, mais il demeure un spécialiste défensif.

Au final, l’équipe s’est classée dans les dix pires équipes en attaque, sans non plus casser la baraque en défensive, allouant 4,20 point produit par match. L’apport d’Ohtani ne sera donc pas à négliger sur le monticule comme au bâton.

Si l’équipe californienne veut se rendre plus loin qu’en première ronde des séries, toutefois, il faudra regarder autre part. Trout et Ohtani ont beau être l’un des duos les plus excitants pour 2018, la profondeur autour des deux talentueux athlètes manque. Les assises d’hiver tombent au bon moment pour les dirigeants de l’équipe en rouge et blanc.

Article précédent

Pierre-Luc Dubois prend son erre d'aller

Article suivant

Résultats NFL 2017 : semaine 14

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *