Baseball

Soirée de rêve pour Vladimir Guerrero Jr.

Après des débuts plutôt lents dans les rangs majeurs, on commençait à voir des signes encourageants depuis quelques rencontres chez le jeune prodige des Jays, Vladimir Guerrero Jr. Tout le monde savait bien que ce n’était qu’une question de temps avant que la machine s’enclenche.

Hier, au Oracle Park de San Francisco, le moment tant attendu des partisans est enfin arrivé; Vladdy Jr propulse la balle de l’autre côté de la clôture pour la première fois dans la MLB. « Bonsoir, elle est partie ! », comme a souvent dit jadis un certain Rodger Brulotte en décrivant les matchs de Guerrero père.

C’est sur un compte complet de 3 balles, 2 prises, que Guerrero Jr a accompli l’exploit, en 1ière manche. La balle rapide du lanceur partant des Giants, Nick Vincent, a été envoyée en orbitre par le frappeur des Jays à une vitesse de 111 milles à l’heure selon les statistiques avancées de la MLB, 438 pieds plus loin au champ centre.

Toutefois, le joueur de 3e but n’avait pas l’intention d’en arrêter là. En 6e manche, face au releveur Reyes Moronta, Guerrero Jr a renvoyé à nouveau la balle de l’autre côté de la barrière, avec deux hommes sur les buts pour donner une avance convaincante de 7-2 à son équipe.

Cette fois, la balle a été frappée à 113,7 milles à l’heure et à 451 pieds au champ centre gauche. Depuis l’arrivée en 2015 des statistiques avancées dans la MLB, Vladito devient le premier joueur des Blue Jays à frapper deux circuits à plus de 110 milles à l’heure dans le même match. Son deuxième de la soirée devient également le coup de circuit le plus percutant de la saison chez la troupe du gérant Charlie Montoyo.

La soirée d’hier vient donc remonter la moyenne au bâton de Guerrero Jr à .235 cette saison. À plus court terme, le joueur de 20 ans cumule, dans la dernière semaine, une moyenne de .429 en 4 rencontres.

L’équipe de la ville reine affrontera à nouveau ces Giants ce soir, à San Francisco. Le lanceur gaucher des Jays, Thomas Pannone (1-3, 6.85 ERA), fera face au droitier des Giants, Shaun Anderson (0-0, .00 ERA).

Crédit photo: sportsnet.ca

Article précédent

Mercato de feu en vue !

Article suivant

Les Sabres ont trouvé leur entraineur-chef

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *