Baseball

Stroman doit se lever !

Le lanceur partant des Blue Jays de Toronto, Marcus Stroman, connait un début de campagne très difficile.

En six départs depuis le coup d’envoi de la saison, il présente une fiche d’aucune victoire et quatre défaites. Stroman détient donc un peu plus de 30% des revers de son équipe sans toutefois participer aux succès de sa formation. Il affiche aussi une désastreuse moyenne de points mérités de 7,52.

L’an passé, Marcus détenait une très bonne moyenne à 3,09, soit 4 points mérités de moins qu’en ce début de campagne. Le lanceur numéro un des Jays a aussi atteint la sixième manche à une seule reprise lors de ses six départs.

Il nous a pourtant habitués à se rendre régulièrement à six manches par rencontre depuis le début de sa carrière. Le gros problème de l’Américain est son nombre de buts sur balle. Il en a déjà cumulé seize depuis l’ouverture du calendrier régulier, soit le quart de son total de l’an passé.

Stroman devra trouver un moyen de limiter le nombre de coureurs sur les buts en diminuant la quantité de passe gratuite qu’il accorde. S’il y parvient, ces ajustements auront un impact positif sur sa moyenne de points mérités et lui permettront de récolter plus de succès sur le monticule.

Le lanceur de 27 ans connait donc l’une des pires séquences de sa jeune carrière et il devra y remédier rapidement.

Malgré les insuccès de leur meilleur lanceur, les Jays connaissent un début de saison respectable avec un dossier de 17-13. Ajoutant à ce bon départ un Marcus Stroman qui retrouve ses repères et les Blue Jays peuvent espérer une participation en séries.

Cependant, rappelons-nous que l’équipe torontoise fait partie de la division la plus compétitive de la MLB avec les Red Sox de Boston et les Yankees de New York. Ils devront donc se battre jusqu’à la toute fin de la saison pour espérer se tailler une place en éliminatoires.

Crédit photo : Ronald Martinez/Getty images

Article précédent

Le LAFC fait l'acquisition de Lee Nguyen

Article suivant

Marcus Kruger passe aux Coyotes

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *