CanadiensHockeyLNH

Alex Debrincat prône en faveur de Cole Caufield

Alors qu’il se démarque énormément malgré sa petite taille, l’espoir du Canadien Cole Caufield fait parler de lui aux 4 coins de la LNH. Possédant un statut similaire à ses débuts dans le circuit Bettman, l’attaquant Alex Debrincat ne voit que du positif pour l’Américain.

Les deux joueurs ayant été beaucoup comparés avant le repêchage, Debrincat croit toutefois que Caufield se retrouve dans une réalité différente, alors que le joueur du Canadien était considéré comme un choix du top 5 par certains experts. Pendant ce temps, l’attaquant des Blackhawks est sorti du lot par surprise avec une sélection en deuxième ronde. Petit joueur pour petit joueur, il faut dire que ceux-ci sont toujours bien content de voir des athlètes similaires réussir à impressionner dans le monde du hockey.

« C’est rafraîchissant de voir de petits joueurs exceller autant, ce sont les grandes vedettes des petits joueurs de la LNH si on peut dire. Sans eux, je ne serais sans doute pas dans la LNH aujourd’hui. Je comprends que toutes les équipes aiment encore leurs gros gars, mais c’est bien de voir l’ouverture », a affirmé Debrincat.

Ce qui est particulièrement intéressant, c’est que l’on a affaire à deux excellents marqueurs. Debrincat a inscrit 41 filets cette année à Chicago, alors que Caufield a terminé la saison chez le programme de développement américain avec  72  buts. Deux joueurs qui travaillent donc très forts pour avoir la rondelle, mais qui savent exactement quoi faire pour réussir à toucher la cible. Une qualité que l’on peut souvent voir avec des joueurs possédant un plus petit gabarit, étant donné qu’il est difficile de se démarquer physiquement.

Debrincat pense même que Caufield est plus talentueux que lui au même âge. Ce qui est une bonne nouvelle, considérant que le Canadien pourrait compter sur un excellent franc-tireur dans un futur très proche.

« Il peut tellement placer la rondelle dans de si petites ouvertures, je l’ai vu marquer plus d’un but de cette manière. Il est probablement donc un peu plus précis que moi », a ajouté Debrincat.

On ne saura pas cette année si Caufield connaitra autant du succès que son jumeau cosmique, alors qu’il jouera la prochaine saison avec les Badgers de l’Université Wisconsin. Cependant, son potentiel demeure très élevé pour le futur du Canadien.

Crédit photo : thetelegram.com

Article précédent

Les Hurricanes obtiennent les services de Jake Gardiner

Article suivant

Prévision LNH 31 en 31 : Blues de St. Louis

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *