CanadiensHockeyLNH

Alex Galchenyuk ne se joindra pas aux États-Unis

Voulant probablement prendre une petite pause du hockey, l’attaquant du Canadien, Alex Galchenyuk a pris la décision de ne pas se joindre à l’équipe des États-Unis pour le prochain Championnat du monde présenté en Norvège au mois de mai.

L’Américain a disputé la deuxième meilleure saison offensive de sa carrière avec une récolte de 51 points en 82 rencontres. Cependant, son dossier défensif de -31 égalise le pire différentiel dans l’histoire de l’organisation pour une saison qui appartenait à Patrice Brisebois. Ce qui nous laisse perplexes concernant ses performances sur la patinoire. Lors du bilan annuel de l’équipe, il a avoué avoir encore beaucoup appris cette saison sous les ordres de Claude Julien.

« Quand tu connais une mauvaise journée, il y a toujours le lendemain pour se relever », a-t-il simplement mentionné. J’ai beaucoup appris cette saison. Je pense que j’ai amélioré plusieurs aspects de mon jeu. »

Ainsi, un peu comme plusieurs joueurs du tricolore, Galchenyuk a connu une bien meilleure conclusion avec du jeu plus constant sur la glace. Des signes encourageants qui se produisent chaque fin de saison, mais qui nous fait espérer qu’il pourra répéter ces exploits plus souvent la saison suivante.

Concernant le poste de centre qui revient chaque année, l’attaquant du Canadien a confirmé qu’il n’a pas eu de discussions avec les entraineurs au cours des dernières semaines. Il ne sait donc pas où il évoluera l’an prochain.

Ailleurs dans le vestiaire, le Suédois Jacob De La Rose a été le seul joueur à confirmer sa présence au Mondial cette année, alors qu’Artturi Lehkonen n’a pas réfléchi à sa présence avec la Finlande pour le moment.

Crédit photo : sportsnet.ca

Article précédent

Jonathan Drouin au centre, expérience à répéter ?

Article suivant

Geoff Molson veut des changements dans l'équipe

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *