CanadiensHockeyJoueurs autonomesLNH

Artemi Panarin serait l’ajout parfait pour le CH

L’attaquant Artemi Panarin est certainement le futur joueur autonome qui sera le plus convoité dans la LNH à partir du 1er juillet. À moins d’un revirement de situation, il ne sera pas de retour avec les Blue Jackets de Columbus, alors que plusieurs rumeurs l’envoient soit avec les Rangers de New York ou les Panthers de la Floride.

Même s’il ne semble pas intéressé au Canadien, le Russe serait probablement le meilleur ajout pour le Tricolore. Bien que le poste de centre de l’équipe a toujours besoin d’un joueur de premier plan, Panarin pourrait devenir automatiquement un ailier droit sur le premier trio dans la métropole. L’équipe a besoin d’un attaquant offensif ou d’un défenseur gaucher pour le moment. Et il n’y a pas vraiment d’arrières gauchers qui en valent la peine sur le marché des joueurs autonomes.

Depuis son arrivée dans la LNH, la pire saison de Panarin a été de 74 points en 82 rencontres avec les Blackhawks de Chicago. On parle du 8e rang du circuit pour sa récolte de 320 points en 322 matchs depuis 2015-2016. Il est donc un joueur d’un point par match, ce que le Canadien a rarement ou pratiquement jamais eu depuis quelques années.

Son acquisition permettrait donc à Brendan Gallagher de jouer plus souvent face à une deuxième paire défensive et surtout de pouvoir avoir un peu plus de marge de manoeuvre pour connaitre du succès en offensive. Imaginez rapidement deux trios composés de Drouin, Domi et Panarin, ainsi que Tatar, Danault et Gallagher. Ce serait vraiment intéressant pour l’équipe qui pourra aussi développer ses jeunes joueurs sur les deux autres unités.

Il ne faut pas oublier que Panarin touchera assurément 9 M$ par campagne avec son prochain contrat, mais le Tricolore peut se permettre de lui faire une offre intéressante. Il faudrait toutefois que l’ailier droit veule rencontrer l’équipe pour négocier. On se rappelle que le Canadien se serait intéressé à John Tavares l’an passé, mais celui-ci n’avait aucun intérêt à rencontrer Marc Bergevin et son groupe.

Bref, on sait que Panarin n’a pas vraiment considéré Montréal comme prochaine destination, mais avouons qu’il est le joueur autonome le plus logique pour le Canadien. Oui l’équipe possède beaucoup d’attaquant, mais on ne peut jamais laisser passer la chance d’obtenir un joueur aussi talentueux que le Russe.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Dominic Thiem, prétendant au titre de Roland-Garros

Article suivant

Les Flyers font l'acquisition de Kevin Hayes

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *