CanadiensHockeyLNH

Aucune pénalité en 25 matchs pour Max Domi

L’attaquant Max Domi semble avoir changé quelque chose dans son jeu qui ne s’apparente pas du tout à son apport offensif ou défensif depuis l’hiver dernier. Le joueur de centre est beaucoup plus discipliné et a modifié son style de jeu pour éviter le banc des pénalités.

Le journaliste Alexandre Gascon de Radio-Canada a rapporté hier que Domi était le 3e joueur le plus puni de la LNH en date du 17 mars 2019 la saison dernière. Depuis ce temps, les minutes de pénalité n’ont pas apparu à côté de son nom sur le sommaire d’un match officiel. On parle quand même d’une séquence impressionnante de 25 rencontres sans être pénalisé.

Qu’est-ce qui explique que Domi est passé d’un joueur indiscipliné à un joueur qui comprend quand il ne faut pas dépasser la limite permisse par les officiels ? Évidemment, il aimait bien déranger l’adversaire et aime encore le faire, mais il a compris qu’il fallait y aller avec modération pour provoquer l’adversaire.

Malgré tout, on dirait qu’il est un peu moins agressif que l’an passé et ça semble légèrement lui nuire dans sa contribution sur la glace. Il doit donc retrouver son intensité, tout en ne traversant pas la ligne permise par les arbitres. Cependant, le point positif, c’est que les entraineurs n’ont pas eu à le convaincre pour qu’il comprenne à être plus discipliné.

À noter que Brendan Gallagher s’est également amélioré à ce chapitre, lui qui montre également un beau zéro du côté des pénalités cette saison. C’est lui d’ailleurs qui a fait savoir à Domi qu’il était plus utile au Tricolore sur la glace que sur le banc des pénalités.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Nick Suzuki, l'un des favoris pour le Calder selon Renaud Lavoie

Article suivant

Le Canadien retrouve les Flyers à Philadelphie

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *