CanadiensHockeyLNH

Bouchard prône la patience avec Jesperi Kotkaniemi

Même si le jeune Finlandais, Jesperi Kotkaniemi n’a pas été dominant durant le camp des recrues, il faudra être plus indulgent avec lui, selon l’entraineur-chef du Rocket de Laval Joël Bouchard.

Alors qu’il a été sélectionné au troisième rang au total et qu’il y a de grandes attentes autour de lui, il ne faut pas oublier que Kotkaniemi a été l’un des plus jeunes joueurs repêchés cette année et qu’il n’avait jamais joué en Amérique du Nord avant le weekend dernier. Ainsi, il faudra demeurer patient pour voir un joueur développé à 100% pour la LNH et pour qu’il soit ajusté aux patinoires plus petites qu’en Europe.

«C’est un jeune joueur, n’oubliez jamais ça, a rappelé Bouchard, qui a dirigé la dernière journée du camp des recrues, mercredi. C’est un gars qui arrive de la Finlande et qui n’a jamais vraiment joué en Amérique du Nord, exception faite du camp de développement. On sait qu’il a des habiletés.»

Donc, on comprend que les ajustements ne viennent pas en seulement un match de recrues. D’ailleurs, on a clairement vu une amélioration dans son jeu dès le second match qu’il a joué dimanche face aux espoirs des Maple Leafs de Toronto. Un signe qui nous permet de croire qu’il apprend rapidement son métier avec le Canadien.

La patience devient toujours importante avec un joueur qui a déjà beaucoup de pression sur les épaules. Il ne faut pas oublier que Kotkaniemi est seulement âgé de 18 ans et qu’il pourrait avoir besoin de temps pour devenir un joueur de centre avec le tricolore.

« Vous êtes déjà rendus trop loin. C’est normal d’être excité, mais il y a un processus. Il va jouer des matchs, Claude (Julien) et son groupe vont l’évaluer et Marc (Bergevin) va prendre la décision. On verra dans le temps comme dans le temps. »

La question qu’il faut maintenant se poser, c’est à savoir s’il aura assez de temps durant le camp d’entrainement pour faire valoir ses aptitudes et avoir un poste avec le grand club dès cette année ?

Crédit photo : sportnet.ca

Article précédent

Tour d’horizon LNH 2018-2019 : Blues de St Louis

Article suivant

Henrik Zetterberg met un terme à sa carrière

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *