CanadiensHockeyLNH

Carey Price magistral, le Canadien s’incline

Le Canadien s’est incliné pour la deuxième fois en six matchs, après s’être incliné par la marque de 3 à 2 en prolongation ce soir face aux Flyers de Philadelphie. Il s’agissait du premier affrontement entre les deux équipes cette saison, alors que Alain Vigneault a eu le dessus sur Claude Julien.

Malgré une rencontre incroyable de Carey Price, ce dernier à échappé la rondelle en prolongation pour permettre à Sean Couturier de marquer le but de la victoire.

Le gardien Carter Hart (22 arrêts) aurait pratiquement pu prendre congé dans la première portion de cette rencontre et il n’y aurait pas eu de différence, alors que les Flyers étaient très dominants. Le Canadien n’a pas beaucoup menacé en zone offensive durant cette période, mais a repris son rythme par la suite.

Après plusieurs minutes sans histoire durant la première période, c’est le travail de Carey Price qui a retenu l’attention avec des arrêts qui ont permis de garder son équipe dans le match. Il a toutefois été battu par un tir voilé de la ligne bleue par Philippe Myers avant la fin de l’engagement.

Au deuxième tiers, es Flyers ont ensuite doublé leur avance vers la fin d’une pénalité de Tomas Tatar par l’entremise de James Van Riemsdyk qui a sauté sur une rondelle libre devant le filet pour toucher la cible. À la moitié de la rencontre, Carey Price avait déjà reçu 31 lancers dans le match, allouant seulement 2 buts pour donner une chance à ses coéquipiers. La bonne nouvelle, c’est que le défenseur Ben Chiarot a ramené le Tricolore dans le match, marquant un deuxième filet en autant de matchs sur un retour de lancer, alors que les Montréalais ont été plus menaçants à partir de ce moment et qui ont alloué un tir dans les 9 dernières minutes de la période.

Ce qui devait arriver s’est produit, alors que le défenseur Shea Weber a créé l’égalité en début de troisième grâce à un tir sur réception précis en s’avançant dans le haut de l’enclave. Le Canadien s’est ensuite bien défendu deux fois en désavantage numérique, alors que Price a bloqué un tir de pénalité pour conserver l’égalité jusqu’en prolongation.

Cette rencontre s’est vraiment déroulée en deux temps. Dans la première partie, les Flyers étaient en mesure d’éteindre complètement la relance d’attaque du Canadien grâce à un solide échec-avant. Ils en ont profité pour prendre une avance de deux buts, avant de revoir le Tricolore dans le rétroviseur. À partir de la mi-match, la troupe de Claude Julien était très dangereuse et a effectué une belle remontée pour mettre la pression sur l’adversaire.

Un autre gros facteur de cette rencontre est aussi le fait que le Canadien est parvenu à écouler six pénalités en autant d’occasions durant le match. Les Flyers n’ont pas été pénalisé dans la partie.

Vraiment une solide rencontre de Carey Price qui s’est bien repris après une performance plus décevante face aux Bruins mardi soir. Sans sa contribution ce soir, son équipe aurait déjà pensé à la défaite, mais il a permis d’y croire pendant 60 minutes avec ses 40 arrêts et un tir de punition bloqué dans la partie.

Suite à ce court voyage d’un match, le Canadien retrouvera son domicile pour deux rencontres, alors que l’équipe accueillera les Kings de Los Angeles samedi soir au Centre Bell. Une victoire qui est pratiquement obligatoire face à une équipe qui en arrache.

Crédit photo : Canadien / Twitter

Article précédent

Le frère de Cale Fleury serait sur le marché

Article suivant

700e victoire en carrière pour Mike Babcock

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *