CanadiensHockeyLNH

Carey Price se fait rassurant

Après avoir connu un début de saison désastreux et une blessure au bas du corps, le gardien Carey Price semble avoir retrouvé ses repères depuis son retour au jeu samedi soir.

Alors qu’il avait raté les 10 derniers matchs de l’équipe, il n’aurait probablement pas pu écrire un meilleur scénario face à la faible formation des Sabres de Buffalo. Non seulement il a réussi un blanchissage de 3 à 0, mais il a démontré qu’il était prêt à ramener ses coéquipiers sur la bonne voie. Il a bien failli perdre cette performance parfaite en fin de rencontre, mais les officiels ont refusé le but d’Evander Kane pour une obstruction sur le gardien. Le portier a donc terminé son premier match avec la première étoile et 36 arrêts.

Hier soir, c’était un défi autrement plus imposant qui se présentait devant Carey Price. Il devait trouver le moyen de battre les puissants Blue Jackets de Columbus (15-8-1), troisième formation de l’Association Est dans la LNH. Bien que le Canadien ait pris rapidement les devants 2 à 0 en première période, il faut dire que le cerbère a été très important dans cette victoire de 3-1. Aucun des tirs de l’équipe adverse n’a semblé le déranger, comme s’il n’avait jamais connu d’ennuis depuis le début de la saison. La troupe de Claude Julien a été parfaite en cinq désavantages numériques.

Sa confiance inébranlable lui a permis de signer un gain impressionnant de 37 arrêts, dont plusieurs spectaculaires en désavantage numérique. Seul Pier-Luc Dubois a trouvé la faille dans la muraille de Price. Lundi soir, il a ainsi remporté son duel face à l’impressionnant Sergei Bobrovsky qui domine la LNH actuellement pour sa moyenne et son efficacité

Ces deux rencontres ne sont qu’un petit échantillon du retour au jeu de Carey Price, mais cela inspire très confiance pour la suite des choses. En deux matchs, il a stoppé 73 des 74 rondelles dirigées vers lui pour une efficacité de ,987% et une moyenne de 0,50 but par match. Bien que l’on pourrait se dire que sa blessure au bas du corps n’était pas seulement mineure et qu’il n’a pas patiné pendant une semaine, il n’a certainement pas pris son repos à la légère. Il a fait beaucoup de travail vidéo pour retrouver ses repères et il a profité de cette pause pour revenir en force avec l’aide de son entraineur Stéphane Waite.

Ce qui devient très rassurant pour les prochains matchs de la Sainte-Flanelle, alors que le meilleur joueur de l’équipe semble vouloir se retrouver au sommet. Il a retrouvé ses repères, ses déplacements latéraux sont très fluides et il est très calme devant le filet. Trois éléments qu’on ne voyait que très rarement depuis le début de campagne difficile de l’équipe. Il faut toutefois espérer que Carey Price puisse maintenir la cadence au cours des prochains matchs pour affirmer qu’il est redevenu le meilleur gardien au monde.

Que pensez-vous des dernières performances de Carey Price ?

Crédit photo : cbc.ca

Article précédent

Shea Weber s'entraine en solitaire

Article suivant

Le Canadien en quête d'un troisième gain consécutif

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *