CanadiensHockeyLNH

Changements majeurs des trios chez le Canadien

Avec les changements effectués par le Canadien cet été, il y aura un gros chambardement des trios de l’équipe pour entamer la saison.

Deux décisions majeures font en sorte que les deux premiers trios de l’équipe seront complètement différents de l’an passé lorsque la saison a débuté, alors que Pacioretty et Galchenyuk constituent les plus gros départs chez le tricolore.

Parmi tous ceux qui ont joué le premier match de la saison, l’année dernière, Max Pacioretty, Alex Galchenyuk, Andrew Shaw (blessé), Jacob De La Rose (laissé de côté) et Ales Hemsky risquent tous de ne pas se retrouver dans l’alignement. On parle donc de cinq joueurs différents sur les 12 attaquants de l’équipe qui ne seront pas dans la formation.

Ainsi, cela va laisser la chance à de nouveaux joueurs de tenter leur chance et d’obtenir un peu plus de temps de glace. Voici ce à quoi les trios offensifs de l’équipe pourraient ressembler le 3 octobre prochain à Toronto.

Tatar – Drouin – Gallagher

Lehkonen – Domi – Hudon

Byron – Danault – Armia

Deslauriers – Plekanec – Scherbak

La première chose qui nous saute à l’oeil avec cet alignement, c’est que la robustesse ne sera pas la force de l’équipe cette année. Lorsque Joel Armia est le plus grand joueur à 6’3″, c’est signe qu’il y a un problème chez le Canadien.

Cependant, il y aura beaucoup de vitesse et d’énergie pour la troupe de Claude Julien qui ne devra pas prendre une seule soirée à la légère pour espérer l’emporter.

Cet alignement peut être appelé à changer puisque plusieurs jeunes joueurs de l’équipe comme Nick Suzuki tenteront de surprendre les dirigeants pour se tailler un poste avec le grand club. Il pourrait justement avoir de la congestion en attaque.

Si tout le monde est en santé, Andrew Shaw, Jacob De La Rose, Matthew Peca, Michael McCarron, Hunter Shinkaruk et Michael Chaput voudront tous tenter leur chance, en plus des jeunes Suzuki et Kotkaniemi.

On ne manque jamais de profondeur dans une équipe, mais il faut dire que ça commence à faire beaucoup de joueurs qui lutteront pour un poste avec le grand club. Ce qui peut toutefois créer une bonne compétition dans l’organisation pendant le camp d’entrainement.

Quelles seraient vos combinaisons en attaque ?

Crédit photo : tvasports.ca

Article précédent

Tyler Seguin et les Stars près d'une entente

Article suivant

Erik Karlsson, le prochain gros pion à bouger ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *