CanadiensHockeyLNH

Cole Caufield, meilleur espoir du Canadien ?

La liste d’espoir du Canadien a été regarnie au cours des trois dernières, mais le plus récent premier choix de l’équipe Cole Caufield semble être le favori.

C’est du moins ce que l’expert de The Athletic, Mitch Brown, considère dans son classement des meilleurs espoirs de l’organisation. Caufield a été complètement ignoré par les 14 premières formations sur le podium durant le repêchage, mais Brown n’a pas hésité à le placer au tout premier rang. Dès le départ, il n’y a aucun doute que le jeune américain est le meilleur franc-tireur de sa cuvée et qu’il pourrait devenir le meilleur buteur de sa génération, mais sa grandeur est venue changer l’opinion de tous les dépisteurs.

Le Canadien n’a pas hésité à le sélectionner malgré tout et ça pourrait s’avérer très payant au 15e rang. Peu importe s’il n’est pas prêt pour la LNH, il a un potentiel incroyable pour le futur. D’ici là, Caufield devrait jouer dans la NCAA.

Suivent ensuite Nick Suzuki qui a connu une dernière saison junior tout simplement incroyable dans la LCH, Ryan Poehling qui a démontré qu’il est prêt à prendre plus de responsabilités dans la LNH et Jesse Ylonen qui a prouvé son talent auprès des hommes en Finlande avec 27 points en 53 matchs.

Il faut noter que Jesperi Kotkaniemi n’apparait pas dans ce classement puisqu’il a passé l’entièreté de la dernière campagne avec le Canadien. Le Finlandais n’a donc pas été considéré comme un espoir, même s’il n’aura que 19 ans.

  1. Cole Caufield
  2. Nick Suzuki
  3. Ryan Poehling
  4. Jesse Ylonen
  5. Josh Brook
  6. Alexander Romanov
  7. Cayden Primeau
  8. Mattias Norlinder
  9. Allan McShane
  10. Jayden Struble
  11. Cale Fleury
  12. Jake Evans
  13. Joni Ikonen
  14. Rhett Pitlick
  15. Jordan Harris
  16. Jacob Olofsson
  17. Cam Hillis
  18. Cole Fonstad
  19. Brett Stapley
  20. Gianni Fairbrother

On peut aussi noter que le meilleur défenseur pour le moment est Josh Brook selon Mitch Brown. Un choix qui laisse place au débat, considérant que le Russe Alexander Romanov a été très solide dans toutes les phases de jeu l’an dernier dans la KHL.

Lorsqu’on entre dans la deuxième moitié du top 20, on constate qu’il y a des noms beaucoup moins connus, mais ça nous permet tout de même d’avoir une idée des jeunes athlètes qui pourraient jouer un jour dans la LNH.

Il faut comprendre que le repêchage n’est pas une science exacte et que cela arrive de ne pas viser dans le mile avec un joueur. Donc, il se peut fort bien que la majorité de ceux-ci ne jouent jamais avec le Tricolore.

Bref, on a hâte de voir les espoirs du Canadien à l’oeuvre lors de la prochaine campagne. Vous pouvez aussi avoir une analyse plus approfondie ici.

Article précédent

Une poursuite de 8 M$ contre Cody Ceci

Article suivant

Steve Yzerman transige déjà avec le Lightning

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *