CanadiensHockeyLNH

Comment va-t-on utiliser Joel Armia avec le Canadien ?

Joel Armia, l’une des rares acquisitions du Canadien cet été, a été ajouté pour une raison bien précise par l’état-major, mais quel sera son rôle avec l’équipe ?

Le premier dossier à régler avec ce joueur sera de lui faire signer une prolongation de contrat, alors qu’il est agent libre avant restriction et qu’il est admissible à l’arbitrage. Toutefois, ce n’est qu’une question de temps avec qu’une entente soit confirmée et l’équipe devra lui parler de son rôle pour le convaincre.

On parle d’un ailier droit de 25 ans qui n’a jamais été en mesure d’atteindre son plein potentiel offensif que les Sabres de Buffalo (16e) avaient vu lors du repêchage de 2011. On croyait qu’il pourrait devenir une menace constante pour les gardiens adverses, mais il s’est surtout transformé en joueur de soutien pour donner de l’énergie et écouler les pénalités.

L’an dernier, Armia était utilisé sur un troisième trio et il a connu la meilleure saison de sa carrière avec 29 points en 79 rencontres. Cependant, on parle d’une moyenne de 1,69 point par tranche de soixante minutes, équivalent au deuxième rang du Canadien l’an passé derrière Brendan Gallagher.

On peut donc espérer qu’il puisse encore se développer pour devenir encore plus dangereux en attaque. 25 ans dans la LNH c’est encore plutôt jeune et il pourrait très bien aider l’équipe. Toutefois, il ne faut pas s’attendre à voir le tricolore changer ses plans.

Pour l’instant, le manque de profondeur de l’équipe pourrait lui permettre de jouer sur un deuxième trio, mais sa place serait sur la troisième unité. Le genre de joueur qui possède légèrement plus de talent qu’un Dale Weise à Montréal avec un rôle similaire. De plus, si on ne veut pas nuire au développement des jeunes joueurs de l’organisation, il faudrait éviter de le faire trop jouer et empêcher les Charles Hudon et Nikita Scherbak d’obtenir du temps de glace.

Bref, on parle d’un rôle de 3e trio avec du temps en avantage numérique pour Joel Armia. Il ne changera pas le visage de l’équipe, mais apportera du jeu très honnête.

Crédit photo : cbc.ca

Article précédent

Carey Price excité de l'arrivée de Max Domi

Article suivant

Deux nouveaux immortels chez les Ducks

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *