CanadiensHockeyLNH

Des changements de trio pour affronter l’Avalanche

Le Canadien procédera à des changements de trios ce soir, alors que l’équipe recevra l’Avalanche du Colorado au Centre Bell. Donc, on a finalement séparé Jonathan Drouin et Max Domi à l’entrainement ce matin, alors que les trois premiers trios ont été modifiés.

Le Québécois Jonathan Drouin s’est retrouvé sur le trio de Phillip Danault et Brendan Gallagher. Pendant ce temps, Max Domi évoluait au centre d’Artturi Lehkonen et Joel Armia, alors que Jesperi Kotkaniemi avait Tomas Tatar et Paul Byron comme ailiers. Agostino, Deslauriers et Chaput composait la quatrième unité. Des combinaisons qui pourraient fouetter les joueurs à produire un peu plus offensivement.

À noter que Claude Julien a aussi procédé à des changements pour la supériorité numérique et on espère que ça va débloquer avec le pire avantage numérique de la LNH actuellement.

En défensive, on a conservé les même combinaisons, mais Mike Reilly avait repris sa place avec Jeff Petry, pendant que Karl Alzner sera laissé de côté.

Carey Price sera le gardien partant pour le Canadien, alors qu’il fera face à Semyon Varlamov du côté de l’Avalanche. Price obtiendra un deuxième départ consécutif.

Il sera d’ailleurs intéressant de voir comment le Colorado jouera, suite à la dispute qu’il y a eu sur le banc de l’équipe entre Nathan MacKinnon et l’entraîneur-chef Jared Bednar lors du dernier match de l’équipe. Les deux hommes ont assuré que l’histoire était maintenant derrière eux, mais cela pourrait y avoir une influence sur les résultats de l’Avalanche. On va surveiller ça pendant le match.

MacKinnon est le deuxième meilleur marqueur de l’équipe avec 66 points en 44 matchs, alors que Mikko Rantanen est très menaçant aussi avec 68 points en 44 rencontres. Le premier trio de l’Avalanche est tout simplement dominant cette saison et on devra les garder à l’oeil.

Trios du Canadien :

Drouin – Danault – Gallagher
Lehkonen – Domi – Armia
Tatar – Kotkaniemi – Byron
Agostino – Chaput – Deslauriers

Mete – Weber
Reilly – Petry
Kulak – Benn

Price – Niemi

Article précédent

Un duel de vétérans au menu

Article suivant

Wayne Simmonds avec le Lightning ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *