CanadiensHockeyLNH

Peu d’espoirs de qualité dans l’organisation du Canadien

Chaque année au mois de février, le réputé journaliste de TSN, Craig Button présente sa liste d’espoirs pour chaque organisation de la LNH. Une liste de 50 joueurs qui n’ont toujours pas évolué dans la LNH, mais qui ont déjà été repêchés par une équipe du circuit.

En consultant son analyse, on constate malheureusement qu’aucun joueur du tricolore ne se retrouve dans les bonnes grâces du top 50 de Craig Button. Pourtant, on pourrait s’attendre à voir un ou deux joueurs par organisation de la LNH y apparaitre.

Sans mettre le blâme sur qui que ce soit au sein de l’organisation du Canadien, on se rend bien compte que les glorieux devront trouver le moyen de regarnir leur banque d’espoirs pour reconstruire l’organisation. Même si l’équipe n’a pas obtenu de choix dans le top 10 dans les dernières années, il s’agit tout de même d’une réalité difficile à accepter.

Devrait-on blâmer Marc Bergevin, Trevor Timmins ou les dépisteurs de l’équipe ?

Toutefois, Button a tout de même présenté ses cinq meilleurs jeunes joueurs au sein des équipes canadiennes. On retrouve donc Ryan Poehling, Noah Julssen, Will Bitten, Joni Ikonen et Nikita Scherbak chez le Canadien. Au moins, Scherbak semble montrer de belles choses dans les derniers mois. Ce qui pourrait grandement aider l’équipe.

La bonne nouvelle, c’est que les Oilers, les Jets et les Maple Leafs n’ont également aucun joueur dans la liste. Sauf que la différence, c’est que ces trois équipes ont déjà d’excellents joueurs avec le grand club.

Au sommet de la liste, on retrouve l’espoir suédois des Canucks de Vancouver Elias Petterson qui joue actuellement dans la Ligue Élite suédoise (SHL). Les Canucks retrouvent d’ailleurs quatre autres joueurs dans cette liste. Olli Juolevi (24), Adam Gaudette (26), Jonathan Dahlen (31) et Thatcher Demko (42).

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Des demandes trop élevées pour Rick Nash ?

Article suivant

Russell Wilson échangé... dans la MLB

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *