CanadiensHockeyLNH

Joe Morrow critique l’organisation du Canadien

Pendant que Lars Eller mentionne qu’il a perdu son identité avec le tricolore, c’était au tout du défenseur Joe Morrow de critiquer l’organisation du Canadien de Montréal, lui qui a été échangé aux Jets de Winnipeg cette saison contre un choix de quatrième ronde.

En entrevue avec le Journal de Montréal, celui-ci s’était amené à Montréal à titre de joueur autonome, croyant que son ancien entraineur avec les Bruins, Claude Julien, allait lui donner sa chance avec l’équipe. Toutefois, après avoir montré un piètre différentiel de -11 et 11 points en 38 rencontres, Marc Bergevin n’a pas hésité à l’échanger. Morrow s’est d’ailleurs bien rendu compte qu’il n’aurait pas de traitement de faveur dans la métropole. Une situation qu’il n’a pas vraiment appréciée.

Maintenant avec les Jets de Winnipeg, il n’a pas beaucoup joué en séries éliminatoires, mais il considère tout de même cette transaction comme une bénédiction. Malgré tout, l’athlète de 25 ans avoue avoir retrouvé sa confiance depuis qu’il représente les Jets avec un but en séries.

Morrow s’est également prononcé sur le problème d’attitude dans l’organisation du Canadien. Il a contredit Marc Bergevin, disant que celui-ci n’est que très rarement dans le vestiaire pour juger le problème d’attitude. Selon Morrow, le directeur général du tricolore devrait apprendre à mieux connaitre ses joueurs avant de faire ces propos. Il croit même que ce n’est pas la meilleure façon de faire pour conserver son emploi à Montréal.

Preuve que les anciens de l’équipe ne se gênent pas pour critiquer le Canadien dans sa façon de traiter les joueurs dans le vestiaire. Peut-être agissent-ils par frustration ?

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

David Poile pourrait-il échanger Pekka Rinne ?

Article suivant

Enfin pour les Capitals ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *