CanadiensHockeyLNH

Josh Gorges annonce sa retraite

L’ancien défenseur du Canadien, Josh Gorges a finalement annoncé sa retraite après 13 saisons dans la LNH durant sa carrière. L’Association des joueurs de la LNH a confirmé la nouvelle.

On ne s’attendait pas du tout à le voir connaitre autant de succès dans le circuit Bettman, lui qui n’a jamais été repêché par une équipe. Ce sont les Sharks de San Jose qui lui ont offert sa première chance avec un contrat à deux volets lorsqu’il était joueur autonome en 2002. Il a toutefois attendu trois ans avant de pouvoir disputer son premier match dans la LNH.

Une centaine de matchs plus tard, il a été acquis par le Canadien de Montréal avec un choix de deuxième ronde (Max Pacioretty), alors que Craig Rivet avait pris la direction opposée. Une transaction gagnante pour Bob Gainey à l’époque.

« J’adore le hockey et je l’aimerai toujours. Il m’a donné tout ce que j’ai aujourd’hui, m’a appris à être un homme, m’a appris de précieuses leçons de vie que je n’aurais jamais pu obtenir ailleurs. », a mentionné le vétéran.

L’organisation du Canadien a également profité de l’occasion pour remercier Gorges sur son compte Twitter ce matin. Il a rendu de fiers services au Tricolore, jouant un total de 783 matchs en carrière pour un récolte de 124 points en saison régulière.

On sa rappelle de sa contribution aux séries éliminatoires de 2010 avec le Canadien en finale de l’Est, alors qu’il bloquait beaucoup de tirs. À Montréal, il a remporté le trophée Jacques-Beauchamp à deux reprises,  un honneur remis au joueur le plus dominant sans avoir reçu d’honneur particulier sur le circuit selon les médias montréalais.

Gorges a ensuite conclu sa carrière avec les Sabres de Buffalo lorsque le Canadien l’a échangé en juillet 2014, alors qu’on entrait dans une période de reconstruction. Son dernier match a été disputé l’an dernier, le 7 avril 2018.

Crédit photo : cbc.ca

Article précédent

Le parcours d'Andy Murray est déjà terminé

Article suivant

Un affrontement traditionnel Canadien/Bruins

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *