CanadiensHockeyLNH

Karl Alzner pourrait être la surprise de la brigade défensive

Alors que le camp d’entrainement du Canadien sera officiellement lancé sur la patinoire, plusieurs questionnements seront posés. Du lot, on se demande qui obtiendra les deux dernières places disponibles au sein de la brigade défensive. Est-ce que Karl Alzner pourra causer une surprise ?

Il faut dire qu’après les possibilités des combinaisons Mete-Weber et Chiarot-Petry, tout le champ est libre pour les deux autres places. On sait que Brett Kulak et Mike Reilly pourraient avoir un avantage, mais il ne faut pas oublier le vétéran Alzner.


Bien que l’athlète de 30 ans prend de mauvaises décisions sur la patinoire, il est un vétéran aguerri de la LNH et il s’est certainement préparé durant la saison morte. Si son objectif demeure le circuit Bettman, il sera assurément près dès le premier jour du camp. Surtout qu’il aura une chance de se faire valoir cette année.

Cependant, il faut demeurer conscient que la principale chose qui pourrait arriver à Alzner, c’est un retranchement, un passage au ballotage et ensuite un retour à Laval. Oui, il y a de la place pour lui, mais il est très rare qu’un vétéran de la ligue américaine est en mesure de revenir dans la LNH. Il doit aussi apprendre à changer son style de jeu.

Bref, on verra s’il sera en mesure de changer son style de jeu, mais on a bien hâte de voir ce qu’il fera. On aura aussi hâte de voir qui de Mike Reilly, Christian Folin, Noah Juulsen, Karl Alzner et Xavier Ouellet sera en mesure de percer l’alignement du Canadien cette année.

Il faut dire que ce serait bien étonnant que les jeunes Josh Brook et Cale Fleury soient prêts cette année. Ils joueront avec le Rocket de Laval.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Kyle Brodziak échoue son test physique et se retire

Article suivant

Julius Honka demande une transaction aux Stars

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *