CanadiensHockeyLNH

La disette du Canadien à Philadelphie se poursuit

Les Flyers de Philadelphie ont célébré la parade du Super Bowl en disposant du Canadien de Montréal par la marque de 5 à 3 ce soir. Le tricolore n’a pas gagné à Philadelphie depuis le 11 octobre 2014 avec un gain de 4-3 en prolongation.

Dans une première période sans histoire, ce sont les gardiens qui ont fait la différence, alors que Carey Price (10) et Brian Elliott (9) ont cumulé 19 arrêts dans les vingt premières minutes de jeu.

Toutefois, Travis Konecny a profité d’une passe savante de Claude Giroux pour inscrire les Flyers au pointage après seulement 42 secondes dans l’engagement. Artturi Lehkonen a ensuite soutiré la rondelle à Jakub Voracek pour créer l’égalité en désavantage numérique. Il a marqué un troisième filet en deux matchs. Sauf que quelques instants plus tard, Claude Giroux a redonné une avance d’un but à son équipe durant le même avantage numérique. Alors que la Sainte-Flanelle a accentué la pression en échec avant, Logan Shaw a finalement touché la cible en fin de deuxième période pour amener l’égalité à deux partout.

27 secondes au retour du vestiaire, un scénario semblable s’est produit, alors que Jakub Voracek a fait scintiller la lumière rouge avec un homme en plus. Puis, Travis Konecny a inscrit son deuxième but du match lorsque Price a laissé glisser doucement la rondelle sous sa jambière. Un retour que l’attaquant des Flyers ne pouvait rater devant le filet.

En fin de rencontre, Brendan Gallagher a rendu les choses intéressantes en ramenant l’écart à un seul but en avantage numérique avec trois minutes à faire au match. Il a fait dévier une rondelle devant le filet. Toutefois, Ivan Provorov a complété la marque dans un filet désert.

Dans cette partie, Tomas Plekanec n’a pas vraiment aidé la cause de son équipe en méritant trois pénalités au total. Les Flyers lui ont justement fait payer en marquant deux fois lorsque le Tchèque était au cachot. C’est surtout ce qui a fait la différence dans le match, alors que le Canadien a été très bon pour mettre de la pression en territoire offensif. Philadelphie s’est toutefois mieux défensive en défensive.

Après avoir connu une excellente première période, le gardien Carey Price a manqué d’efficacité dans cette rencontre. Il aurait pu faire un meilleur travail pour garder son équipe dans le match. Il termine la rencontre avec seulement 23 arrêts.

Claude Giroux a connu une très belle rencontre pour les Flyers avec une récolte d’un but et deux passes, alors que le défenseur Shayne Gostisbehere a amassé trois passes.

Le gardien adverse Brian Elliott a effectué un total de 24 arrêts.

Le Canadien retrouvera l’action samedi soir 19h face aux Predators de Nashville, alors que PK Subban sera dans la métropole. L’ancien défenseur de l’équipe disputera un deuxième match en carrière dans le camp adverse à Montréal

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Les Rangers confirment leur reconstruction

Article suivant

Les Jeux olympiques de Pyeongchang sont ouverts !

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *