CanadiensHockeyLNH

Le Canadien a respecté son plan de départ

À la date limite des transactions, le Canadien a connu une journée bien tranquille, mais il a certainement respecté son plan qu’il avait établi.

Un peu plus tôt cette saison, on rappelle que le directeur général Marc Bergevin avait assuré qu’il ne payerait pas un gros prix pour mettre la main sur un attaquant de location et sacrifier le futur de son organisation. C’est pourquoi on s’est contenté de joueurs de profondeur pour une énième fois avec Dale Weise, Nate Thompson, Jordan Weal et Christian Folin contre de faibles concessions.

On mise donc sur nos joueurs actuels pour peut-être causer une surprise au début des séries éliminatoires, mais même le Canadien ne doit pas considérer qu’il possède l’équipe pour le titre en 2019. On doit donc conserver un plan et celui-ci est bien entamé avec la merveilleuse banque de jeunes joueurs dans l’organisation. Pour l’instant, il faut miser sur la stabilité et le développement de l’équipe.

Après tout, il faut dire qu’on aurait eu besoin d’au moins deux grosses acquisitions pour devenir très compétitif en vue des séries éliminatoires et surtout pour la coupe Stanley contre des équipes comme Tampa Bay, Nashville Las Vegas ou Winnipeg. C’est pourquoi c’était un risque probablement beaucoup trop grand de changer son plan de match du départ.

Est-ce que le Canadien aurait pu ajouter Mark Stone contre Alexander Romanov, Artturi Lehkonen et un choix de 2e ronde ? Bien sûr, mais pour un joueur de location qui aurait peut-être refusé de signer une prolongation de contrat, c’était inutile et surtout très risqué. En plus que les Sénateurs sont un rival direct de la même division.

Bref, il y a eu d’autres transactions qui étaient également accessibles pour le Tricolore, mais quand on pense que les Jets ont cédé un jeune et un choix de première ronde pour Kevin Hayes, on se dit que Marc Bergevin a bien fait.

On ne se cachera pas que Winnipeg n’a pas le même objectif que la Sainte-Flanelle a la conclusion de la saison et c’est pourquoi le Canadien a bien fait de demeurer peu actif. Selon Bergevin, les autres équipes demandaient des joueurs comme Jesperi Kotkaniemi. Disons que la conversation s’est arrêtée rapidement dans ce cas.

Êtes-vous satisfaits des décisions du Canadien à la date limite des transactions ?

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Du renfort nécessaire pour les Penguins

Article suivant

Prolongation de contrat pour Eric Staal

2 Comments

  1. Jean Fiochetti
    25 février 2019 à 21 h 47 min — Répondre

    Je suis d’accord qu’il ne faut pas échanger nos jeunes espoirs pour un joueur de location, cependant à regarder jouer le CH depuis quelques parties, je ne crois pas que si on se fie uniquement aux espoirs et aux prochains choix au repêchage je ne pense pas que l’on peut se espérer à une coupe Stanley, avant encore plusieurs années. Et le problème c’est que nos deux meilleurs joueurs qui sont Carey Price et Shee Weber, je ne pense pas que d’ici 3 ou 4 ans ils seront encore aussi efficace à cause de leurs âges .DéjàWeber depuis quelques parties je le trouve beaucoup moins efficaces, ils est souvent en retard sur le jeux rapide des jeunes joueurs talentueux.

  2. Jo connaittous
    26 février 2019 à 8 h 15 min — Répondre

    Et pourquoi pas voir profiter pour donner un joueur comme Drouin a Ottawa exactement ce qu’ils recherchent. Un joueur de « talent » avec un contrat de 4 ans encore, on les force a prendre Alzhner en rajoutant un 2eme choix en retour de Mark Stone.

    Si Stone ne signe pas on a libere 9 millions pour aller chercher un Panarin ou quelque chose pareil.

    Gagnant all the way.

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *