CanadiensHockeyLNH

Le Canadien n’avait pas d’intérêt pour David Perron

Alors que le Canadien aurait pu facilement négocier avec le Québécois David Perron pour un nouveau contrat, il semble que l’équipe ne l’a tout simplement jamais appelé pour démontrer son intérêt.

Pour une deuxième fois depuis 2016, David Perron est devenu agent libre à la fin de la saison et il s’est finalement entendu avec les Blues de St Louis à deux reprises. Chaque fois, il a toujours dit qu’il était lui-même très intéressé à poursuivre sa carrière à Montréal, mais le tricolore l’a ignoré. Ce qui laisse présager un autre problème.

Pourtant, il vient tout de même de conclure la dernière saison avec un record personnel de 66 points en 70 matchs de saison régulière et 9 points en 15 matchs éliminatoires. Ainsi, pourquoi le troisième meilleur pointeur des Golden Knights de Vegas n’a-t-il pas obtenu de prolongation de contrat ? Est-ce justement un problème d’attitude dans le vestiaire, alors que Perron n’a jamais été reconnu pour son éthique de travail, mais surtout pour ses habiletés avec la rondelle ?

Donc, c’est probablement pour cette raison que le Canadien a levé le nez sur lui pour une deuxième fois puisque l’on souhaite mettre la main sur des joueurs exemplaires ou simplement que la durée du contrat aurait été trop élevée. Cependant, le tricolore peut-il se permettre de laisser tomber des joueurs talentueux en raison de l’attitude ?

Probablement selon les dirigeants de l’organisation, si on considère que l’équipe a échangé Alex Galchenyuk en retour de Max Domi. On sait tous que les aptitudes offensives de Galchenyuk sont supérieures à celles de Domi, mais le hockey ne se joue pas seulement de cette façon.

Bref, David Perron est très heureux à St Louis et il a dû quitter l’équipe en raison du repêchage d’expansion. C’est pourquoi il a accepté un contrat de 4 ans et 16 M$ avec les Blues cet été.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

« Il y a eu des changements très positifs » - Geoff Molson

Article suivant

Pourrait-on voir Kawhi Leonard à Toronto?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *