CanadiensHockeyLNH

Le Canadien perd son premier match à domicile

À l’occasion du match d’ouverture du Canadien de Montréal ce soir, l’équipe a subi un revers de 3 à 0 face aux Kings de Los Angeles.

Après des présentations émouvantes où de nombreux joueurs de l’édition de la dernière coupe Stanley en 1993 ont été accueillis, le moment le plus marquant aura été lorsque l’ancien entraineur-chef Jacques Demers et l’ancien directeur général Serge Savard étaient réunis ensemble sur la patinoire. On a également pu voir le nouveau capitaine de l’équipe, Shea Weber, qui est entré dans l’amphithéâtre avec un flambeau dans les mains.

Cependant, même si ces présentations ont valu la peine, il faut dire que le match n’y ressemble pas du tout. Les Kings ont établi un plan de match très frustrant et ils l’ont suivi à la lettre en défensive. Ce n’est pas que le Canadien a mal joué, mais la troupe de Claude Julien a surtout manqué d’opportunisme devant une formation où l’on doit profiter de nos chances de marquer. Par exemple, on n’a pas marqué sur trois avantages numériques consécutifs en fin de deuxième période.

Adrian Kempe a poursuivi sur ses succès face au Tricolore, alors qu’il a inscrit le premier filet de la rencontre, profitant d’une contre-attaque rapide pour déjouer Carey Price d’un tir vif. Son cinquième but en trois matchs face au Canadien.

Puis, encore au premier vingt, Michael Amadio a doublé l’avance des siens lorsqu’il a reçu une passe parfaite de la recrue Jared Anderson-Dolan pour toucher la cible. Ce dernier a amassé son premier point en carrière sur cette séquence.

Au troisième engagement, Jeff Carter a pratiquement mis le match hors de portée, déjouant le gardien du Canadien d’un tir rapide, alors qu’il avait la vue voilée.

Amdrew Shaw avait toutefois ravivé les espoirs de son équipe avec son but, mais les Kimgs ont eu gain de cause sur une contestation pour obstruction sur le gardien.

Carey Price a été battu sur deux tirs parfaits, mais il n’a pas été en mesure de faire le travail pour garder son équipe dans le match. Il termine la rencontre avec seulement 26 arrêts.

Pour sa part, Jack Campbell, qui remplaçait Jonathan Quick, a connu un fort match, alors qu’il a fermé la porte aux attaquants du Canadien avec efficacité. Il a terminé la rencontre avec 40 arrêts pour blanchir le Tricolore.

L’attaquant Jeff Carter a terminé la rencontre avec 1 but et deux passes. Il a été très dominant dans cette partie. Ilya Kovalchuk et Anze Kopitar ont été blanchis.

Le Canadien poursuivra sa séquence de 4 matchs consécutifs à domicile samedi soir, alors qu’ils accueilleront les Penguins de Pittsburgh. Équipe qu’ils ont vaincu par la marque de 5 à 1 le weekend dernier.

Crédit photo : montrealgazette.com

Article précédent

Les frères Sedin verront leur chandail être retiré

Article suivant

Une rivalité bien réelle

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *