CanadiensHockeyLNH

Le Canadien subi un revers face aux Sabres

Le Canadien de Montréal a subi un revers face aux Sabres de Buffalo avec une défaite de 5 à 4 en prolongation ce soir. De son côté, la troupe de Ralph Krueger est invaincue en temps règlementaire en quatre rencontres depuis le début de la campagne.

Le Tricolore a connu un début de rencontre étincelant et l’équipe dirigeait vraiment tout le rythme de ce match. Sauf qu’une pénalité à Tomas Tatar a permis aux Sabres de prendre l’ascendant avec un sixième filet en avantage numérique en carrière dans la LNH pour le jeune Victor Olofsson, un record de la ligue. Il a complété une passe sur réception avec précision. Ce qui a complètement découragé les joueurs du Canadien sur le coup, alors que le caractère a refait surface rapidement.

À son 700e match en carrière dans la ligue, l’attaquant Nate Thompson a préparé un jeu parfait pour Joel Armia en désavantage numérique qui a déposé la rondelle facilement à partir du devant du filet. Le Finlandais est ensuite revenu à la charge pour inscrire son deuxième du match en supériorité numérique. Le jeu est demeuré en vie grâce à Nick Suzuki qui a sorti la rondelle du coin pour la remettre à un coéquipier et amasser son premier point en carrière dans la LNH.

Malheureusement, en deuxième période, l’indiscipline de Tomas Tatar a fait mal au Canadien, alors que les Sabres ont encore déployé leur attaque massive pour créer l’égalité. L’attaquant Jack Eichel a réussi un tir précis du bon côté du poteau pour toucher la cible du cercle droit en offensive. L’Américain a de nouveau fait des siennes quelques minutes plus tard, dirigeant simplement la rondelle vers Keith Kinkaid qui a été surpris par le tir sur la glace. Eichel a connu toute une rencontre avec un total de 2 buts et deux passes dans la soirée.

Il fallait d’ailleurs être prêt pour la troisième période, alors que les deux équipes se sont échangé un but dans les deux premières minutes. Jeff Skinner a d’abord déjoué Kinkaid en échappée sur un revirement. Puis, Jesperi Kotkaniemi était posté devant le filet pour recevoir une passe parfaite de Joel Armia afin de combler l’écart à un filet. Le Canadien a ensuite obtenu de nombreuses chances de marquer avec un avantage net sur la glace, mais tous les joueurs ont raté leurs chances. C’est finalement le défenseur Ben Chiarot qui a créé l’égalité en appuyant l’attaque avec efficacité. Son lancer lui a permis de marquer son premier filet dans l’uniforme montréalais.

Marcus Johansson a finalement donné la victoire aux Sabres en prolongation sur une pénalité qui venait de se terminer.

Malgré un bon début de rencontre, l’indiscipline a grandement nuit à la Sainte-Flanelle. Chaque fois que l’équipe a eu l’avantage sur les Sabres, une mauvaise pénalité est venue les hanter. Buffalo a inscrit deux buts en 4 occasions avec un homme en plus, mais a aussi obtenu plusieurs chances de marquer dans cette situation. C’est ce qui a fait la grosse différence pour les deux formations, alors qu’à 5 contre 5, le jeu était bien plus serré.

Chez le Tricolore, l’attaquant Joel Armia a connu une joute plutôt solide, alors qu’il a trouvé le moyen d’inscrire deux buts en 4 tirs. Le Finlandais savait où se placer pour obtenir des chances de marquer, en plus de faire le travail en échec avant avec son trio. Pour une fois, il a profité de ses chances de marquer puisqu’il a l’habitude d’être moins opportuniste. En plus, il a ajouté une passe en début de troisième période.

À son premier départ avec le Canadien, le gardien Keith Kinkaid a connu un match en dents de scie, alors qu’il a effectué quelques arrêts importants, mais aussi céder un mauvais troisième but. Ce qui a donné un gros regain d’énergie aux Sabres. Il n’a pas été mauvais, sauf qu’il a alloué trop de mauvais retours pour dire qu’il a été solide. Au total, le #37 a fait 34 arrêts dans la rencontre. On peut toutefois dire qu’il a gardé ses meilleurs arrêts en fin de match.

Carter Hutton a connu un match plutôt difficile avec seulement 23 arrêts. Ce qui a permis au Canadien de demeurer dans le coup.

Pour célébrer son 700e match en carrière, l’attaquant Nate Thompson a connu une bonne performance avec une belle présence d’esprit durant toute la partie. Il a préparé le premier but du Canadien en première période, mais a trouvé le moyen de se démarquer dans toutes les phases de jeu. Il a récolté une passe dans le match.

Le Canadien fera maintenant son entrée montréalaise, alors que le premier match à domicile de l’équipe se fera demain soir face aux Red Wings de Detroit ver 19h. Carey Price devrait être le partant pour cette rencontre.

Crédit photo : Canadien / Twitter

Article précédent

Plateau important pour Fleury

Article suivant

Bo Horvat nommé capitaine des Canucks

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *