Canadiens

Charlie Lindgren sur utilisé ?

Le Canadien se retrouve dans une situation particulière avec Carey Price et Al Montoya sur la touche. Pour palier à leurs absences, Marc Bergevin a rappelé Charlie Lindgren du Rocket de Laval, en plus de faire l’acquisition d’Antti Niemi via le ballottage. Ce dernier a obtenu son premier départ mercredi soir dans son nouvel uniforme face aux Prédateurs de Nashville.

Déjà à sa troisième équipe depuis le début de la saison, le gardien de but finlandais éprouve des difficultés depuis les deux dernières années. Il avait été engagé par les Penguins de Pittsburgh pour seconder Matt Murray, mais l’expérience n’a pas été très concluante. Niemi a par la suite pris le chemin de la Floride, mais il n’aura fait que passer avec les Panthers, avant de se retrouver avec le Canadien.

En raison des blessures, Claude Julien doit ainsi jongler avec ses gardiens de but. Depuis son rappel au début du mois de novembre, Charlie Lindgren a été le gardien de but partant du Canadien lors des huit derniers matchs du Tricolore. Une séquence inhabituelle, surtout envers un jeune portier.

Est-ce que cette séance de huit départs consécutifs pour Lindgren a pu affecter son jeu ? L’américain de 23 ans s’était attiré les éloges en blanchissant les Hawks à son premier match cette saison. Depuis, il connait des moments difficiles, subissant la défaite lors de ses quatre dernières sorties.

Il est rare de nos jours de voir un gardien de but obtenir autant de départs consécutifs, outre en séries éliminatoires. Même en étant en plein de forme, Carey Price ne dispute jamais autant de rencontres consécutives. Ainsi, pourquoi avoir laissé Lindgren aussi longtemps devant le filet du Canadien ? Est-ce que Claude Julien a attendu trop longtemps avant de le sortir ?

Pour un jeune comme Lindgren, obtenir autant de minutes dans la Ligue Nationale ne peut être que bénéfique pour son développement. Il faut cependant y aller avec modération pour ne pas détruire sa confiance. En partageant régulièrement le filet, exemple avec Niemi, Lindgren peut se concentrer une rencontre à la fois, sans nécessairement avoir tout le poids de l’équipe sur son dos constamment.

Ainsi dit, son développement n’est pas terminé et son potentiel est encore grand. Lindgren possède tous les éléments pour devenir un gardien de but efficace dans la grande ligue par son calme et sa combativité devant son filet.

Reste à voir ce que Marc Bergevin et Claude Julien feront lorsque Carey Price et Al Montoya seront de retour en santé.

Crédit photo :

Article précédent

1er match en carrière dans la LNH pour Danick Martel ?

Article suivant

L'Armada a le dessus sur les Remparts dans un festival offensif

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *