CanadiensHockeyLNH

Marc Bergevin cherche la solution à Chicago ?

Peut-être en quête de solutions d’ici la date limite des transactions, le directeur général du Canadien Marc Bergevin était à Chicago hier soir afin d’observer la rencontre entre les Blackhawks et le Wild du Minnesota.

Ne cherchant pas nécessairement à conclure une transaction avec les Blackhawks, on pourrait se tourner vers un joueur du Minnesota. On sait que Max Pacioretty et Tomas Plekanec sont les principaux attaquants qui pourraient quitter l’organisation et que le Wild pourrait être tenté d’améliorer leur équipe pour participer aux séries éliminatoires.

Sauf que le directeur général Chuck Fletcher n’a pas grand-chose à donner côté repêchage après avoir fait l’acquisition de Martin Hanzal l’an passé. Chez les jeunes joueurs, on peut parler de l’excellent Joel Eriksson Ek, mais aussi du Russe Kiril Kaprizov qui a amassé 40 points en 46 matchs dans la KHL cette saison. Probablement un intouchable, mais on sait jamais. Finalement, le défenseur Gustav Olofsson serait le joueur le plus logique à observer chez le Canadien.

Du côté des Blackhawks, Stan Bowman aime encore beaucoup Andrew Shaw, alors que Marc Bergevin serait intéressé à Brandon Saad. Ce dernier ne connait pas la saison qu’on espérait à Chicago et on pourrait bien s’en départir rapidement. Un peu de caractère et de leadership dans le vestiaire des Hawks ne feraient pas de tort.

Il faut comprendre que les déplacements du directeur général n’impliquent pas toujours une transaction. Toutefois, il est clair que Marc Bergevin a des discussions avec ces deux formations et qu’il souhaite observer des joueurs précis.


Ailleurs dans la LNH :

  • Brendan Gallagher en a assez de parler de Subban

  • Cette blessure n’aidera pas les Rangers ou peut-être que oui ? #Dahlin

  • Même situation à Buffalo…

  • Une nouvelle marque pour Neuvirth !

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Premier test réussi pour les Canadiennes

Article suivant

Lawes et Morris s’assurent d’une médaille en curling

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *