CanadiensHockeyLNH

Max Domi et Jonathan Drouin, un duo électrisant

Le duo Max Domi et Jonathan Drouin a encore prouvé hier soir qu’il pouvait rivaliser avec les meilleurs joueurs de la LNH. Ce n’est évidemment pas le talent aussi extraordinaire qu’un Crosby-Malkin ou Toews-Kane, mais ceux-ci ne jouent pratiquement jamais sur le même trio.

Lorsque Claude Julien a décidé de les réunir ensemble au début de la saison, on se disait tous qu’il allait  placer deux joueurs similaires sur le même trio. Cependant, il faut dire qu’on a eu la main heureuse finalement chez le Canadien, rappelant que les deux joueurs ont chacun récolté trois points face aux Sénateurs. Domi a maintenant atteint le plateau des 30 points, alors que Drouin a récolté 25 points cette saison.

La chimie s’est installée rapidement et il faut dire que l’un ne semble pas produire sans l’autre. On parle de deux athlètes qui possèdent un style de jeu similaire, où la passe est une priorité avant de tirer. Sauf qu’ils ont compris que quelqu’un doit lancer au filet un moment donné et plus souvent qu’autrement, ils prennent la bonne décision pour marquer des buts importants.

« Il est tellement bon, c’est facile de jouer avec lui. Quand tu commences à savoir ce qu’un coéquipier va faire avec la rondelle, c’est vraiment agréable », a expliqué Domi sur son coéquipier.

Évidemment, tout n’est pas parfait et les deux joueurs doivent améliorer leur jeu en défensive, mais ils sont encore jeunes et ils apprennent tranquillement à devenir plus complets sur la patinoire. Depuis le début de l’année, on voit déjà une amélioration de ce côté et on devrait être encore meilleur à la fin de la campagne.

Pour le moment, on peut être très satisfait de leur production offensive cette saison. Ceux-ci sont en voie de conclure leur meilleure campagne en carrière. Un résultat qui était quand même inattendu en commençant l’année, mais qui permet au Tricolore d’espérer participer aux séries éliminatoires.

Crédit photo : tvasports.ca

Article précédent

Le Canadien, trop fort pour les Sénateurs

Article suivant

Un nouvel attaquant pour l'Impact

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *