CanadiensHockeyLNH

Le Québécois vise un poste de profondeur avec le Canadien

On a très peu parlé de l’arrivée du Québécois Michael Chaput qui a accepté un contrat de deux ans à deux volets au sein du Canadien de Montréal cet été.

Évidemment, il s’ajoute à plusieurs joueurs de profondeur qui lutteront pour un poste dans l’équipe au camp d’entrainement, mais l’athlète de 26 ans va tout faire pour obtenir sa place dans l’alignement. Chaput sait très bien qu’il est plus près du Rocket de Laval, ayant déjà disputé 301 matchs dans la Ligue américaine, mais son expérience dans la LNH pourrait aussi lui permettre d’avoir un petit quelque chose de plus que les autres joueurs. Il devra cependant passer devant les Byron, Plekanec, Scherbak, Hudon, Shaw ou Armia.

« J’arrive avec la mentalité que je veux gagner mon poste avec cette équipe. Je veux jouer pour les Canadiens. C’est mon objectif principal. C’est ce à quoi je travaille », a affirmé Chaput.

On parle tout de même de 145 matchs en carrière dans le circuit Bettman, alors que l’arrivée des jeunes à Vancouver l’a privé de jouer régulièrement l’an passé. Cependant, à sa première année avec les Canucks, il a vu de l’action pour 68 parties, amassant 9 points.

Ce serait donc maintenant un rêve pour lui de disputer des matchs au Centre Bell avec l’équipe de son enfance. C’est pourquoi il pourrait utiliser cette motivation pour en donner encore plus au tricolore et on ne sait jamais ce qui peut se produire. Bref, c’est le genre de joueur qu’on souhaite voir chez le Canadien.

« J’ai grandi en assistant aux matchs des Canadiens et je les ai vus jouer. Puis, finalement, je suis devenu professionnel et j’ai commencé à jouer contre eux. C’est assez cool », a conclu Chaput

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Denis Shapovalov offre la victoire à Robin Haase

Article suivant

Dylan Larkin signe pour 5 ans avec les Red Wings

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *