CanadiensHockeyLNH

Un joueur du Rocket retournerait en Europe

Selon EliteProspects.com, l’attaquant Markus Eisenschmid ferait un retour dans son pays natal pour la saison 2018-2019. Le joueur de 23 ans évolue dans la filiale de la ligue américaine(LAH) des Canadiens de Montréal depuis 2015.

Eisenschmid se serait entendu avec l’équipe allemande Kölner Haie. Cette rumeur est à considérer, puisque l’attaquant n’est pas parvenu à réaliser son objectif de jouer dans la LNH après trois saisons professionnelles en Amérique du Nord. Ses chances de s’établir ici à long terme sont très limitées. D’autant plus que l’Allemand ne figure pas dans le haut de la liste des joueurs à rappeler du grand club.

Eisenschmid n’a pas joué une seule partie du calendrier régulier en carrière dans le circuit Bettman. Il s’est tout de même vu octroyer un contrat de deux saisons avec le CH en janvier 2017. Rappelons qu’en juin de la même année, le repêchage d’expansion a eu lieu. Les Golden Knights, l’équipe visée par cette séance de sélection, devaient choisir un joueur au sein de chacune des 30 formations de la LNH.

Le repêchage d’expansion 2017 est la raison pour laquelle Eisenschmid a conclu un pacte avec le tricolore. Les Canadiens ne voulaient pas perdre un joueur d’impact au sein de leur alignement.

Au total, le natif de Marktoberdorf a amassé 31 points en 124 joutes dans la LAH. Se rendre dans la ligue américaine est une belle réalisation pour un hockeyeur; peu de joueurs de hockey parviennent à se dénicher un contrat dans le circuit Bettman; accéder à l’élite est un exploit. Dans son cas, Eisenschmid aura donc fait quelques pas importants dans le but d’accéder à la LNH.

Le départ d’Eisenschmid n’aurait pas un impact significatif dans l’organisation du CH. Il est un bon joueur certes, mais éprouve certaines difficultés à produire dans la ligue américaine. N’empêche que la signature de Markus Eisenschmid aura été un bon coup, lui qui possédait un bon potentiel après son séjour dans les rangs juniors.

Marc Bergevin, directeur général du CH, devrait-il s’entendre avec davantage de joueurs n’ayant jamais été repêché tel que Markus Eisenschmid dans le but de trouver la perle rare?

Article précédent

Les Canucks très agressifs dans le dossier Noah Hanifin

Article suivant

Retour possible de Vernon Adams Jr. avec les Alouettes

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *