CanadiensHockeyLNH

Moins de pression pour Carey Price

Le Carey Price qui s’est présenté au tournoi de golf du Canadien de Montréal, ce matin, ressemblait à un joueur qui avait moins de pression sur les épaules.

Peu importe l’élément qui fait en sorte que le gardien du tricolore semblait beaucoup plus souriant, il s’agit d’une excellente façon d’amorcer le premier chapitre de cette prochaine saison du Canadien.

Dans un rôle de négligés en 2018-2019, Carey Price considère que les membres de l’équipe pourraient ressortir gagnants de cette situation. Il souhaite donc surprendre tous les experts de la LNH avec une saison au-delà des attentes.

« J’ai l’impression que plusieurs nous comptent déjà pour battus, alors il y a très peu de pression sur notre groupe. Je le vois comme une belle opportunité de confondre les sceptiques. C’est l’état d’esprit que j’aurai en ce début de saison. »

Et pour confondre les sceptiques, les performances du Canadien dépendront également de ce que Price pourra apporter à l’équipe cette année. Une situation qui pourrait justement enlever de la pression à ses coéquipiers, alors que le principal intéressé a connu une dernière campagne plutôt difficile.

Probablement que c’était la pire saison de sa carrière, alors que le vétéran de 31 ans a affiché une moyenne de buts alloués de 3,11 et un taux d’efficacité de ,900 pour terminer l’année avec un dossier de 16-26-7 en 2017-2018. Ainsi, il sait très bien que son rôle de meneur sera extrêmement important pour l’équipe au courant des prochains mois.

« Je n’ai pas passé l’été à y penser, mais je m’en suis assurément servi comme motivation. Quand le mois de juin arrive et que vous regardez quelqu’un d’autre faire ce que vous voudriez faire, être où vous voudriez être, c’est dur à prendre. Mais j’ai l’impression d’avoir connu un bon été, je me sens bien et j’ai hâte de me mettre au travail. »

Ce qui compte le plus dans cette prochaine saison, c’est que Carey Price ne semblait pas du tout inquiet de sa préparation aujourd’hui. Un rare sourire devant la caméra est certainement bon signe pour connaitre l’état d’esprit que le joueur étoile se retrouve actuellement.

Crédit photo : canadiens

Article précédent

Shea Weber, prochain capitaine du Canadien ?

Article suivant

« Une transaction était inévitable » - Marc Bergevin

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *