CanadiensHockeyLNH

Nick Bonino aurait pu appartenir au Canadien

L’attaquant des Prédateurs de Nashville Nick Bonino a bien failli se retrouver avec le Canadien de Montréal durant le match des joueurs autonomes cet été, selon les informations de l’informateur Pierre Lebrun.

Alors qu’il est devenu joueur autonome le 1er juillet dernier, Bonino avait deux offres sur la table. Celle des Prédateurs et celle du tricolore. Il semble que Marc Bergevin avait même offert un peu plus d’argent que Nashville, mais qu’en raison des impôts du Québec, le principal intéressé aimait mieux se retrouver dans la ville du country.

Champion de la coupe Stanley avec les Penguins de Pittsburgh l’an passé même s’il était blessé, l’athlète de 29 ans avait certainement envie de se retrouver dans une équipe qui aspirait aux grands honneurs. La bande à PK Subban s’est inclinée en finale l’année dernière et elle pourrait même remporter le titre cette saison. Il s’agit donc d’une belle opportunité de se faire valoir pour Nick Bonino qui a finalement signé un contrat de 4 ans et 16,4 M$ avec les Prédateurs.

Même s’il n’est pas l’attaquant le plus offensif, le joueur de centre a récolté 15 points en 42 rencontres cette année. On parle d’ailleurs d’un joueur complet dans les deux sens de la patinoire. Un style de joueur que la Sainte-Flanelle possède toutefois déjà avec Tomas Plekanec.

Auriez-vous aimé que Nick Bonino se retrouve avec le Canadien ?


Ailleurs dans la LNH :

  • Contrat à un volet pour le défenseur des Sens

  • Absence qui pourrait faire mal aux Blues

  • Tiens, Tiens !!

  • Claude Julien conserve la même recette

Crédit photo : si.com

Article précédent

Entrée en scène réussie en ski acrobatique

Article suivant

P.K. Subban a visité l'hôpital de Montréal pour enfants

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *