CanadiensHockeyLNH

On doit se parler de Claude Julien

Pendant une séquence de 8 revers consécutifs, il est normal de viser l’entraineur-chef Claude Julien qui est le premier homme à critiquer dans une série d’insuccès. Le congédiement de l’homme derrière le banc devient toujours une solution pour sauver la saison et retrouver du succès.

Cependant, est-ce que cette décision changerait réellement quelque chose aux performances des joueurs sur la patinoire ? Le Canadien gagnerait-il réellement plus avec un Dominique Ducharme, Kirk Muller ou Joël Bouchard qui dirigerait l’équipe. La réponse est NON.

Contrairement aux Maple Leafs de Toronto avec le congédiement de Mike Babcock qui comptait sur un groupe de joueurs très talentueux ou les Blues de St. Louis qui ne répondaient pas aux attentes l’an passé avec Mike Yeo, il faut dire que ce n’est pas le même scénario pour le Tricolore.

Le groupe de joueurs présents à Montréal doit beaucoup plus s’attendre à se trouver tout près des séries éliminatoires qu’au sommet du classement. Une équipe de milieu de peloton. Il ne faut pas se faire d’illusion, même en se donnant à 100%, le  Canadien peut avoir de la difficulté à signer la victoire. Bien que le début de saison laissait espérer beaucoup de positif pour le classement, l’équipe se trouve beaucoup plus où elle devait être en début de campagne.

Le meilleur exemple s’est vu hier soir face aux Bruins, alors que la troupe Claude Julien aurait bien avoir eu toutes les intentions du monde pour gagner, l’équipe adverse était tout simplement trop forte. On a vu ce qui s’est produit en troisième période.

Oui, parfois on pourrait critiquer l’utilisation des joueurs en avantage numérique, des différentes combinaisons de trio ou de la décision de ne pas utiliser les jeunes joueurs efficacement. Toutefois, on ne peut pas seulement blâmer l’entraineur-chef puisque c’est la défensive qui a flanché tout à coup. En début de saison, tout fonctionnait très bien et on n’allouait pas autant de chances de marquer. Ainsi, ce n’est pas le système de jeu qui ne fonctionne pas ou le message qui ne passe plus.

Qui pourrait réellement changer les performances actuelles de l’équipe ?

Article précédent

Cole Caufield atteint le plateau des 10 buts

Article suivant

Taylor Hall n'aurait pas demandé de transaction

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *