CanadiensHockeyLNH

Paul Byron, la meilleure sélection au ballotage du CH

Depuis le début de la saison, l’attaquant Paul Byron a encore démontré qu’il est un joueur important pour le Canadien de Montréal. Même si peu de joueurs dans l’histoire du Tricolore ont été acquis par le ballotage, ce dernier est certainement le meilleur de tous.

Mine de rien, le joueur explosif a déjà amassé 4 points en deux rencontres cette saison, utilisant encore sa vitesse à profusion pour déjouer les défensives adverses. Et son influence s’est également fait sentir dans le vestiaire, alors qu’il est maintenant adjoint au capitaine Shea Weber cette année.

Depuis qu’il s’est joint au Canadien, Byron a donc récolté 55 buts et surtout 100 points en 227 matchs pour une moyenne de 0,44 point par rencontre. Dans une catégorie de joueurs abandonnés par le ballotage qui sont arrivés à Montréal, on peut insérer le nom de Glen Metropolit et Steve Bégin comme ceux qui ont eu une grande influence dans l’équipe.

Le premier avait connu du succès en avantage numérique et avait terminé son séjour à Montréal avec 18 buts et 32 points en 90 parties. Pour sa part, Bégin n’était pas le plus productif offensivement, mais il a tout donné à l’organisation, même son coeur pour demeurer avec l’équipe de son enfance le plus longtemps possible. Une preuve de caractère dans le vestiaire.

Bref, ils ont été très influents pour le Canadien, mais pas comme un Paul Byron qui passera encore les 4 prochaines années de sa carrière avec l’équipe. L’ancien des Flames de Calgary est le plus productif des joueurs au ballotage, mais aussi le plus important tout court dans tous les aspects du jeu tout simplement.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Drew Brees fracasse un autre record prestigieux

Article suivant

Jeff Petry considéré parmi les meilleurs défenseurs du circuit ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *