CanadiensHockeyLNH

Plusieurs équipes intéressées à Andrei Markov

Alors que le Russe Andrei Markov tente d’effectuer un retour au jeu dans la LNH à 40 ans, il y aurait déjà des équipes intéressées à ses services. On parle de 5 ou 6 formations au total.

De passage au tournoi de golf de Jonathan Drouin aujourd’hui, l’agent de Markov (et de Drouin), Allan Walsh a confirmé que plusieurs équipes ont appelé pour s’informer sur le vétéran, concernant sa condition physique. Celui-ci aurait donc envoyé des images de Markov à l’entrainement et d’autres équipes se seraient même déplacées en Floride pour le voir à l’oeuvre.

Évidemment, un agent est employé pour faire monter les enchères avec ce type de commentaires, mais ça démontre tout de même qu’il y a une clientèle qui s’intéresse au Russe.

Concernant Montréal, Walsh est revenu à la charge pour assurer que Markov aimerait vraiment avoir la chance de pouvoir évoluer avec le Tricolore pour disputer ses 1000 matchs en carrière. Toutefois, étant donné qu’une entente est loin d’être assurée avec le Canadien, le plus important, c’est de trouver une formation avec le bon fit.

« Il a été très clair avec moi qu’il est ouvert à jouer avec n’importe quelle équipe dans la LNH. Évidemment, ça doit être un bon fit et que ça fasse du sens pour lui et l’équipe. On parle de son rôle et des attentes envers lui », a indiqué Walsh.

Maintenant âgé de 40 ans, le principal intéressé souhaiterait y aller une année à la fois et serait donc à la recherche d’un contrat de seulement un an. Ne sachant pas trop s’il va pouvoir suivre le rythme bien longtemps, il est logique de penser de cette façon. Cependant, sa vision et son expérience devraient lui permettre d’être encore productif en avantage numérique et de compenser d’une autre façon avec un coup de patin beaucoup moins efficace.

Bref, on pourrait attendre jusqu’aux camps d’entrainement avant que les équipes lui fassent signer un contrat, mais Markov est prêt à attendre. Pour le moment, l’option d’un essai professionnel ne semble pas trop présente. On verra comment ça se dessine pour la suite.

Crédit photo : KHL.ru

Article précédent

Ben Lovejoy accroche ses patins

Article suivant

Le doute plane encore chez Claude Julien

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *