CanadiensHockeyLNH

Ryan Poehling et Jake Evans habitent ensemble à Montréal

Pendant que la majorité des joueurs du Canadien sont partis de Montréal, ce n’est pas le cas des jeunes Jake Evans et Ryan Poehling. Les deux athlètes ont d’ailleurs profité du Grand Prix du Canada le weekend dernier.

Ceux-ci sont demeurés dans le centre-ville de Montréal, où il habitent ensemble présentement, afin de continuer à s’entrainer le plus possible sur la patinoire et à l’extérieur à Brossard. Les deux américains ont évolué dans les universités américaines au cours des deux dernières années et ont déjà bâti une excellente chimie.

C’est le seul lien réel que l’on peut faire entre Poehling et Evans. Pourtant, on parle d’un écart de trois ans qui veut dire qu’ils n’ont jamais vraiment joué ensemble dans le passé. Ils ont seulement participé à quelques camps des recrues ensemble. Toutefois, on parle de deux jeunes joueurs qui pourraient devenir des acteurs importants avec le Tricolore d’ici deux ou trois ans.

Evans a déjà une saison professionnelle de disputée et il peut donc certainement donner des conseils à son jeune compatriote qui a vécu un seul match dans la LNH en tant que professionnel. Poehling a encore beaucoup à apprendre, mais sera beaucoup moins surpris grâce à Evans.

On est de bons amis. On a déjà participé à quelques camps d’entraînement, et on passe beaucoup de temps ensemble en ce moment. Il est plus mature que son âge, je dirais. Il est déterminé à avoir une bonne première année professionnelle », a assuré Evans sur Poehling.

Ce dernier a très peu joué à sa saison recrue avec le Rocket de Laval, mais a pris du galon au fil que la campagne avançait. Le meilleur exemple pour faire comprendre à Poehling qu’il devra peut-être patienter à Laval cette année.

Bref, c’est toujours intéressant de voir que deux jeunes du Canadien ont déjà développé une belle chimie. Ce qui ne peut qu’être bénéfique pour le futur de l’organisation dans le vestiaire, alors que les deux hommes vont déjà se connaitre.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Kirby Dach, le profil parfait pour la LNH

Article suivant

Deuxième victoire pour les Françaises

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *