CanadiensHockeyLNH

Ryan Poehling s’attend à tout pour jouer à Montréal

L’espoir Ryan Poehling a connu du succès à son premier match en carrière dans la LNH avec un tour du chapeau, mais tout est à recommencer malgré tout.

Son rôle pour la saison qui approche reste à déterminer avec le Canadien, mais il est prêt à prendre n’importe quoi afin de pouvoir jouer avec l’équipe pour toute la campagne. Il y a trois possibilités pour celui-ci en 2019-2020.

Premièrement, il pourrait jouer un rôle offensif avec le Tricolore où il obtiendra un temps régulier avec des joueurs expérimentés sur l’un des deux premiers trios. Ce qui l’aiderait beaucoup à se concentrer à jouer, sans nécessairement trop se soucier de son jeu défensif.

Deuxièmement, on le fait jouer sur un trio plus défensif à moins de 10 minutes par rencontre dans la LNH. Ce qui ralentirait considérablement son développement en ne jouant pas suffisamment pour prendre de l’expérience.

Finalement, le retourner dans la ligue américaine avec le Rocket de Laval où il jouerait beaucoup, mais il n’aurait pas autant de compétition devant lui. Cependant, il s’habituerait au hockey professionnel et serait moins déstabilisé à ses débuts dans la LNH.

Peu importe la décision de l’organisation, Poehling souhaite simplement laisser une bonne impression aux entraineurs et faire son travail en tant qu’attaquant complet. Il sait qu’il peut jouer un rôle offensif, mais aussi un rôle défensif sur la patinoire. Ce qui lui donne un certain avantage sur d’autres jeunes joueurs de l’organisation.

« Mon but est évidemment de gagner. C’est une caractéristique que certaines personnes ont, et je pense que je l’ai. Donc pour moi, je ne m’en fais pas avec l’endroit où je jouerai, ou encore ce que je ferai », a-t-il mentionné.

L’Américain pourrait même devoir jouer sur l’aile au cours de la prochaine saison, mais il souhaite tout simplement bâtir sur son excellent début dans la LNH. Ce qui implique qu’il veut bien faire dans tous les rôles qui lui seront offerts.

On ne peut pas encore le comparer à Patrice Bergeron chez les Bruins, mais Poehling est un excellent joueur dans les deux sens de la patinoire comme le Québécois. Un genre de joueur que Claude Julien aimera à Montréal et il pourrait donc certainement lui donner un rôle important. On verra bien au cours de la saison.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Jason Pominville ne cache pas son intérêt pour Montréal

Article suivant

Milos Raonic réussit son entrée à Montréal

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *