CanadiensHockeyLNH

Trois joueurs du Canadien qui pourraient exploser

Alors que le Canadien ne s’est pas vraiment amélioré en attaque, des jeunes joueurs devront prendre la relève offensivement pour marquer plus de buts. Trois joueurs de l’équipe pourraient d’ailleurs exploser la saison prochaine avec un rôle plus offensif dans l’alignement.

Charles Hudon

Dès le départ, il faut savoir que le Québécois aurait certainement pu récolter plus de points à sa saison recrue, mais il a surtout été utilisé sur un trio défensif en compagnie de Tomas Plekanec. À la fin de la dernière campagne, il a amassé un total de 30 points. Il a également terminé au 5e rang de l’équipe pour le nombre de chances de marquer l’année dernière, mais a converti seulement 5,6% de ses tirs.

Considéré comme un travailleur acharné, ce n’est qu’une question de temps avant que le Québécois soit plus productif. On sentait qu’il a pris confiance en ses moyens à la conclusion de la saison et il devrait obtenir un rôle plus important la saison prochaine. Plusieurs éléments qui laissent croire que Hudon pourrait connaitre une solide campagne.

Artturi Lehkonen

Le Finlandais a peut-être connu une saison difficile, mais il a tout de même terminé l’année avec une récolte de 15 buts. À chaque tranche de 60 minutes, il a pratiquement récolté le même nombre de chances de marquer dangereuses que Brendan Gallagher qui a inscrit plus de 30 buts. On parle probablement simplement de la guigne de la deuxième année dans son cas.

Il faut savoir que la plupart du temps qu’il était sur la patinoire, le Canadien contrôlait la rondelle. Le joueur de 23 ans est en mesure de se trouver de l’espace pour récolter des chances et il pourrait très bien connaitre une solide saison sur l’aile gauche.

Jake Evans

On s’attend surtout à le voir jouer dans la Ligue américaine avec le Rocket de Laval l’an prochain, mais on se mouille quand même. L’Américain est prêt pour un nouveau défi après avoir terminé son parcours universitaire avec une récolte de 138 points en 158 rencontres.

Il n’est pas reconnu comme le plus grand marqueur, mais il adore préparer les jeux pour ses coéquipiers. L’athlète de 22 ans pourrait donc devenir la carte cachée du tricolore l’an prochain puisqu’il n’est pas beaucoup connu encore. Toutefois, il devrait probablement commencer dans la LNH sur l’aile, si jamais il se taillait un poste avec le grand club. Il sera vraiment bon à Laval, ça c’est certain.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Un nouveau contrat pour le Québécois

Article suivant

L'Impact retombe sur terre à New York

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *