CanadiensHockeyLNH

Une défaite du Canadien pour entamer la saison

Le Canadien s’est incliné lors de son premier match de la saison pour subir un revers de 4 à 3 en fusillade face aux Hurricanes de la Caroline ce soir. La troupe de Claude Julien a trouvé le moyen de tenir tête à celle de Rod Brind’Amour.

Alors que les partisans étaient tout feu tout flamme en Caroline, les joueurs l’étaient tout autant en première période de cette rencontre. Nous avons ainsi eu droit à plusieurs longues séquences sans interruption où les deux équipes ont enchaîné les contres-attaque de chaque côté. Carey Price a été sauvé par la barre transversale sur une séquence où Ryan Dzingel s’est présenté seul devant lui. Cependant, Lucas Wallmark a ensuite fait dévier une rondelle devant le filet pour la reprendre et la loger au fond du filet.

Au début du deuxième tiers, les Hurricanes ont doublé leur avance en avantage numérique grâce au jeune homme Martin Necas qui a fait dévier le disque derrière Carey Price suite à un lancer de Dougie Hamilton. Cependant, comme l’an passé, l’équipe montréalaise a montré beaucoup de caractère pour revenir dans le coup.

Alors que l’équipe tirait de l’arrière 2 à 0, le Slovaque Tomas Tatar a intercepté un dégagement en avantage numérique pour ensuite déjouer le gardien Petr Mrazek avec un tir précis. À peine quelques instants plus tard, le jeune Finlandais Jesperi Kotkaniemi a profité d’un bond favorable devant le but pour lancer la rondelle dans le coin supérieur droit et créer l’égalité dans le match. Deux buts inscrit en 64 secondes, alors que Jonathan Drouin a été à l’origine du revirement qui a mené à ce filet.

La suite de l’engagement a été une séquence d’occasions ratées par les deux équipes et le jeu ouvert ressemblait beaucoup au début de match. Sauf que le Canadien a trouvé le moyen d’inscrire un troisième but sans riposte, après une belle séquence collective où tous les joueurs de l’équipe ont touché à la rondelle. C’est Jordan Weal qui a complété la passe de Paul Byron.

Au début du deuxième engagement, le jeune défenseur Cale Fleury s’est échappé, mais il n’a pas été en mesure de porter un dur coup à l’adversaire malgré une belle feinte. Warren Foegele a également perdu la rondelle en échappée devant Carey Price, mais ses coéquipiers ont créé l’égalité quelques minutes plus tard lorsqu’Erik Haula a sauté sur un retour pour toucher la cible dans une cage vide. Ce qui a évidemment procuré du rythme aux Hurricanes, eux qui ont menacé la défensive montréalaise à plusieurs reprises jusqu’à la fin du temps règlementaire.

La prolongation n’ayant pas fait de gagnant, c’est en fusillade que le match s’est décidé. Dougie Hamilton a fait la différence sur le premier tir des Hurricanes.

On ne sait pas si la troupe de Claude Julien était stressée d’entamer cette nouvelle saison, mais il faut dire que les Hurricanes avaient vraiment l’avantage en zone neutre dans les 25 premières minutes du match. Le jeu semblait trop rapide pour la majorité des joueurs du Tricolore. Heureusement, on peut enfin dire que l’avantage numérique a relancé l’équipe grâce à Tomas Tatar. Ce premier filet a complètement changé le rythme de la partie avec trois buts sans riposte, alors que c’était au tour du Canadien de dominer le reste du deuxième engagement. Les deux équipes ont finalement poussé le match en prolongation, après un autre changement de rythme en faveur de la Caroline.

Jumelés ensemble sur le même trio, on peut dire que Jonathan Drouin et Jesperi Kotkaniemi ont répondu aux attentes dans ce match. Les deux joueurs ont été probablement les plus menaçants offensivement chez le Canadien. En tout cas, quand on met des efforts, le succès vient plus facilement. Drouin a récolté une passe et Kotkaniemi un but.

À sa première partie officielle dans la LNH, l’attaquant Nick Suzuki a connu une rencontre fort intéressante en compagnie de Max Domi et Artturi Lehkonen. Même s’il a été blanchi de la feuille de pointage, il a eu quelques occasions de marquer et a distribué la rondelle à ses coéquipiers. C’est peut-être une question de temps avant qu’il explose vraiment. Le match s’est aussi bien passé  en général pour le défenseur Cale Fleury, mais celui-ci était sur la glace pour le premier but des Hurricanes.

En analysant la majeure partie du match de Carey Price, on peut dire qu’il était prêt pour cette joute avec une performance plutôt solide. Il a été battu sur des jeux difficiles à arrêter lors des trois premiers buts, mais il a trouvé une façon d’effectuer des arrêts importants pour garder son équipe dans le match. Ce n’était pas parfait, mais il a quand même limité les erreurs pour conclure la rencontre avec un total de 40 arrêts.

Pour votre information, Sebastian Aho n’a pas récolté de pont dans ce match, alors que le gardien Petr Mrazek a réalisé 33 arrêts.

Le Canadien disputera son deuxième match de la saison samedi soir, alors que l’équipe affrontera les Maple Leafs de Toronto dès 19h. Une équipe offensive très dangereuse que le Tricolore devra garder à l’oeil.

Crédit photo : Canadien / Twitter

Article précédent

Kotkaniemi inscrit son 1er but à l'étranger

Article suivant

L'avantage numérique a relancé le Canadien

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *