CanadiensHockeyLNH

Une journée ardue attend les joueurs du Canadien

La première journée du camp d’entrainement chez le Canadien est toujours celle que les joueurs détestent le plus, alors qu’on effectuera les tests physiques. Ce qui est aussi la norme pour toutes les équipes de hockey, mais disons que les joueurs ont toujours hâte que cette journée soit derrière eux.

Évidemment, les athlètes s’entrainent durant la saison morte pour garder la forme et même prendre du muscle. On trouve quand même le moyen d’amener notre corps au maximum pour démontrer notre forme physique à son plein potentiel. La plupart sont très orgueilleux de démontrer ce qu’ils peuvent faire.

Disons qu’à l’époque, les tests physiques n’étaient pas aussi importants qu’en 2019, alors que les joueurs ne se cachaient même pas pour fumer dans le vestiaire. De nos jours, la petite différence de force physique peut te permettre d’avoir le dessus sur un autre joueur et c’est pourquoi on peut parler de machine de guerre chez les joueurs de hockey. De tous les tests les plus détestés, le sprint sur bicyclette est toujours au sommet de la liste.

Il sera donc intéressant de suivre les performances hors-glace des jeunes Ryan Poehling et Nick Suzuki, mais aussi Jesperi Kotkaniemi qui a augmenté sa masse musculaire et qui devrait sensiblement être plus fort physiquement.

Les joueurs ne sauteront pas sur la patinoire avant demain, alors qu’on pourra vraiment dire à ce moment-là que le camp d’entrainement sera bel et bien commencé. Le match intra-équipe sera présenté dimanche, alors que la première rencontre préparatoire sera lundi soir face aux Devils du New Jersey.

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Ivan Provorov et les Flyers s'approchent d'une entente

Article suivant

Les Flames rachètent un joueur et le signent à nouveau

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *