CanadiensHockeyLNH

Une place comme troisième centre pour Ryan Poehling ?

Et si le Canadien décidait de modifier légèrement ses possibilités en utilisant le jeune Ryan Poehling au poste de centre du troisième trio ?

Une seule partie en saison régulière et un seul match préparatoire est un petit échantillon pour juger sur la contribution d’un joueur pour toute sa carrière. Toutefois, ce qu’on a vu de l’Américain jusqu’à maintenant nous laisse croire qu’il serait efficace sur un troisième trio cette année.

Hier soir, il était utilisé dans un rôle plus défensif et il a trouvé le moyen de se démarquer. Surtout en désavantage numérique, que ce soit pour défendre le territoire défensif ou pour son but préparé en désavantage numérique.

Évidemment, on se dit tous qu’il n’y a pas de place pour le faire jouer au centre du Tricolore. Cependant, il y a peut-être une façon de modifier les trios, afin de faire de la place pour tout le monde et assurer un beau développement des jeunes. Claude Julien doit tenter des expériences.

On dit également qu’il serait temps de donner une chance au jeune Jesperi Kotkaniemi dans un rôle plus offensif. Même si Max Domi a été très solide au centre l’an dernier, pourquoi pas l’envoyer à l’aile droite et mettre Jonathan Drouin à la gauche avec Kotkaniemi au centre. Ce serait une combinaison intéressante et on libérerait une place au centre. Évidemment, trois joueurs gauchers sur la même ligne peut être trop, mais il faudrait tenter l’expérience pour voir ce que ça donne.

Du même coup, le Québécois Phillip Danault demeurerait sur son excellent trio de Tomas Tatar et Brendan Gallagher qui ont développé une belle chimie l’an dernier. Il sera donc difficile de les séparer cette saison sur le deuxième trio.

Par la suite, ça offrirait un rôle similaire à celui de Kotkaniemi l’an passé pour Poehling qui pourrait donc se retrouver avec des joueurs comme Paul Byron, Joel Armia, Artturi Lehkonen ou Jordan Weal. Ce serait un rôle moins offensif, mais l’athlète de 22 ans serait probablement dans une chaise qui lui convient un peu plus. Il ne faut pas s’attendre à le voir marquer 3 buts par rencontre tous les soirs. En plus, son développement ne serait pas trop ralenti et il pourrait obtenir un bon temps de glace.

Le quatrième trio serait ensuite composé de joueurs de soutien à confirmer, alors que plusieurs joueurs luttent pour une place avec l’équipe. Hudon, Thompson, Weise, Peca, Cousins et Varone sont les meilleurs candidats. À noter qu’on voit Nick Suzuki avec le Rocket de Laval, le temps qu’il apprenne le mode de vie du hockey professionnel et qu’il puisse être un peu plus offensif.

Bref, le portrait serait le suivant et on aurait la chance d’offrir des opportunités à tout le monde. Que pensez-vous de cette proposition ?

Trios proposés :

Drouin – Kotkaniemi – Domi

Tatar – Danault – Gallagher

Lehkonen – Poehling – Armia

Byron – Thompson – Weal


Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Un 2e rendez-vous avec les Panthers pour le Canadien

Article suivant

Un ancien choix du Canadien prend sa retraite

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *