CanadiensHockeyLNH

Une séparation pour Drouin et Domi ?

Même si elle a connu du succès en début de saison, la paire Jonathan Drouin et Max Domi connait maintenant quelques ratés. Une situation qui commence à durer depuis quelques matchs. Ainsi, devrait-on séparer les deux joueurs pour relancer l’équipe ?

Si on regarde leurs statistiques dernièrement, on devrait peut-être y penser un peu plus. Max Domi n’a pas marqué un seul but depuis le 9 décembre, une séquence de 14 matchs sans toucher la cible et 8 passes seulement. Pendant ce temps, Jonathan Drouin a inscrit trois buts et a amassé un total de 7 points en 14 rencontres.

Ce qui n’est pas si mal, mais considérant que l’avantage numérique de l’équipe ne fonctionne pas du tout cette année (dernier rang de la ligue) et que les meilleurs joueurs de la LNH récoltent au moins un point par match, on ne peut pas dire que c’est satisfaisant à Montréal.

L’un des gros problèmes, c’est qu’on ne semble pas vouloir se faire frapper, ni payer le prix pour obtenir des chances de marquer aux bons endroits. On le remarque trop souvent dans les sorties de territoire, où ces deux joueurs perdent souvent la rondelle en zone neutre parce qu’ils ont voulu jouer rapidement pour éviter le contact. Et malheureusement, ce n’est pas de cette façon que l’on remportera des matchs

Malgré tout, on ne semble pas beaucoup s’inquiéter chez les entraineurs qui ne semblent pas vouloir les séparer pour le moment.

« C’est une saison de 82 matchs et depuis le début de l’année ils ont fait du bon travail, peut-être un peu moins dernièrement. Ils doivent retrouver leur rythme, sinon, c’est à moi de les aider à le retrouver », a rapporté l’entraîneur.

Claude Julien pense bien qu’il a été engagé pour trouver des solutions, mais il faut aussi souligner que les autres trios fonctionnent bien et on ne veut probablement pas briser la chimie des autres joueurs simplement pour faire produire nos deux meilleurs pointeurs.

C’est justement pourquoi on garde probablement Domi et Drouin sur un même trio pour aussi longtemps. On souhaite que ces deux attaquants trouvent des solutions par eux-mêmes et qu’ils débloquent un moment donné. Ce qui permettra donc aux autres combinaisons qui produisent de demeures intactes.

Bref, c’est une situation qui doit quand même faire réfléchir Claude Julien. Devrait-on séparer les deux joueurs pour aider l’équipe ou espérer que leur réveil arrive bientôt ?

Crédit photo : nhl.com

Article précédent

Une promotion pour Freddie Kitchens avec les Browns

Article suivant

Une Confrontation épique !

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *