CanadiensHockeyLNH

Victoire du Canadien à la Jean Béliveau

Le Canadien de Montréal a profité de la séquence difficile des Red Wings de Detroit pour remporter un cinquième match de suite par la marque de 10-1 ce soir. Mené par le tour du chapeau de Paul Byron, le tricolore a complètement dominé cette rencontre.

On ne sait pas si Jean Béliveau était au Centre Bell, alors qu’il est décédé il y a déjà trois ans, mais la Sainte-Flanelle a connu un début de rencontre canon. Paul Byron est parvenu à s’échapper devant le gardien Petr Mrazek pour donner l’avance au Canadien. Dès la mise au jeu suivante, le quatrième trio de l’équipe s’est réinstallé en territoire offensif pour permettre au Québécois Nicolas Deslauriers d’inscrire son premier but dans l’uniforme du tricolore à peine 32 secondes après le premier filet. Un peu plus tard, Carey Price a volé un but avec la mitaine à Anthony Mantha qui s’amenait seul devant lui.

Alors que le tricolore connaissait un début de deuxième engagement brouillon en défensive, Paul Byron est parvenu à marquer son second but du match en échappé, grâce à sa grande vitesse. Puis, un rare événement s’est produit, alors que Jacob de La Rose a inscrit son premier filet depuis le 11 avril 2015. Un but marqué en désavantage numérique. Charles Hudon a ensuite profité d’une supériorité numérique à quatre contre 3 pour décocher un lancer parfait dans la partie supérieure. Le gardien Petr Mrazek a été remplacé par Jimmy Howard après ce but. Ce qui n’a pas empêché Paul Byron d’inscrire son premier tour du chapeau en carrière après que son tir de l’enclave ait surpris le gardien adverse.

Brendan Gallagher n’a pu s’empêcher de participer à la fête puisqu’il a marqué un septième but sans riposte dès le début du dernier tiers. Il s’agissait de son 100e filet en carrière dans la LNH. Puis, Jordie Benn a poursuivi le travail de démolition avec le huitième but des siens. Andreas Anthanasiou a sauvé la mise avec le premier filet des Red Wings au milieu de la période, mais Daniel Carr et Andrew Shaw ont aussi fait scintiller la lumière rouge par la suite.

On parle vraiment d’une partie facile face aux Red Wings puisque le Canadien a dominé du début à la fin. En utilisant leur vitesse, les attaquants montréalais ont créé de nombreuses chances de marquer. Ajoutez l’excellente contribution du quatrième trio et une présence efficace de Carey Price et vous avez une soirée parfaite au Centre Bell. Le système de jeu de Claude Julien semble s’installer de plus en plus avec cette cinquième victoire de suite.

Le Québécois Nicolas Deslauriers a joué tout un match sur le quatrième trio du Canadien. Son excellent travail en échec avant lui a permis d’inscrire son premier but en carrière dans l’uniforme du tricolore. Il a également connu une solide performance en désavantage numérique en récoltant une passe sur le but de son coéquipier Jacob De la Rose. Il s’agit de son premier match de trois points en carrière et il a également terminé la soirée à +4.

Pour sa part, le Suédois Jacob De la Rose a complété une première soirée de travail de trois points depuis le début de sa carrière. Alex Galchenyuk a terminé la soirée avec quatre passes, n’ayant jamais récolté quatre points dans le même match auparavant.

L’influence de Shea Weber chez le tricolore a été très visible à son retour au jeu. Surtout dans le territoire défensif, alors qu’il a été très physique face aux attaquants adverses et qu’il était toujours bien positionné pour faciliter le travail de son gardien. Il a également contribué offensivement en amassant une passe dans le match et en décochant plusieurs tirs de qualité.

En défensive, on peut également parler du travail des défenseurs Victor Mete et David Schlemko qui ont terminé le match avec un différentiel de +5.

Malgré le fait que la marque indique une domination complète, Carey Price a tout de même contribué à la victoire. Il a effectué quelques arrêts qui ont permis à son équipe de prendre son envol rapidement. Il termine donc la rencontre avec 22 arrêts.

Les Red Wings ont donc subi un septième revers consécutif.

Le Canadien disputera maintenant la prochaine semaine à Montréal en accueillant trois rivaux de la conférence de l’Ouest. Cela débutera mardi, alors que les dangereux Blues de St Louis seront en ville pour affronter le tricolore.

Crédit photo : fanadiens.com

Article précédent

Les Yankees se tourneraient vers Aaron Boone

Article suivant

Le plafond salarial de la LNH à 80 M$ ?

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *