Course

Hamilton frappe à la porte de l’histoire !

L’événement de l’été tant attendu et encerclé par les pilotes de Formule 1 est de retour, c’est la 55e édition du Grand Prix du Canada ce week-end.

Le Britannique Lewis Hamilton est un habitué sur le Circuit Gilles Villeneuve et arrive à Montréal avec le plein de confiance, lui qui compte 4 sacres et 6 podiums en autant de courses cette saison. D’ailleurs, son premier titre en carrière en F1 était survenu au Grand Prix du Canada en 2007.

Avec une victoire ce dimanche, Hamilton rejoindrait l’un des plus grands pilotes de l’histoire de la F1, l’allemand Michael Schumacher qui compte 7 titres au Grand Prix du Canada. Lewis Hamilton poursuivrait de même sa domination sur le Circuit Gilles Villeneuve, gagnant de 3 des 4 dernières éditions. De plus, il est toujours à la poursuite du record de Schumacher avec 13 victoires en 18 courses, réalisé en 2004.

L’allemand Sebastian Vettel est actuellement le champion défendant de l’événement. Cependant, le début de saison ne se déroule pas comme prévu pour l’écurie Ferrari, la Scuderia qui est souvent aux prises avec des problèmes mécaniques et des bris moteurs. Le meilleur résultat de Vettel est une 2e position lors du dernier Grand Prix à Monaco dimanche dernier.

Du côté de son coéquipier chez Ferrari, Charles Leclerc avait dû se contenter de la troisième marche du podium, en raison de problème de moteur lors du Grand Prix de Bahrain le 31 mars dernier.

Les amateurs de Formule 1 ont droit à des doublés Mercedes depuis le début de l’année, Lewis Hamilton et Valtteri Bottas qui se partage la victoire lors de chaque course. Ils sont dans une classe à part cette saison et les autres écuries continuent de se gratter la tête afin de trouver une solution à la domination Mercedes.

L’écurie Red Bull, qui talonne Ferrari pour le deuxième échelon, misera sur la stratégie du freinage avec de nouveaux étriers et disques de freins avants plus performants. Le tracé montréalais de 4361 km a la réputation d’être très exigeant sur les freins des bolides de F1. Une stratégie que pourrait bénéficier Max Verstappen qui souhaite marcher dans les traces de l’ancien quadruple champion avec l’écurie Red Bull Sebastian Vettel. Verstappen est constamment dans le rétroviseur des Mercedes depuis le début de la saison.

La présence des meilleurs pilotes aux mondes dans notre carré de sable permettra aux amateurs de F1 de voir notre fierté nationale avec le québécois Lance Stroll qui prendra le départ de son troisième Grand Prix du Canada. Il voudra connaître un meilleur scénario que celui de 2018, alors qu’il a dû abandonner, victime d’un accident après être entré en collision avec Brandon Hartley lors du premier tour.

Lance Stroll, qui peine toujours depuis qu’il s’est joint à l’écurie Racing Point, n’a accumulé que seulement 4 points et occupe la 16e place au classement des pilotes. Il est présentement le « faire-valoir » de son coéquipier, le Mexicain Sergio Perez qui compte 13 points. Une situation cauchemardesque auquel on tentera de remédier pour le principal actionnaire chez Racing Point, Lawrence Stroll.

La table est mise pour le Grand Prix du Canada qui est présenté du 6 au 9 juin.

Prédiction: Une quatrième victoire en 5 ans à Montréal pour Lewis Hamilton

Crédit photo: autosport.com

Écrit par: Tristan Côté

Article précédent

Une victoire de l'Impact avant le congé international

Article suivant

Les Cubs s'entendent avec Craig Kimbrel

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *