Basketball

Un quatrième match entre Cleveland et Boston

Battu lors des deux premiers matchs, Boston est revenu en force dimanche soir. Après deux victoires pour l’équipe championne des finales 2016, les Cavaliers de Cleveland se sont inclinés devant les Celtics de Boston par la marque de 111 à 108.

Les Cavaliers, qui pourtant avaient bien débuté, menaient à la demie avec une avance d’une quinzaine de points. Ils ont cependant fini par craquer. C’est Boston qui est revenu en force avec leur point guard Marcus Smart, qui a marqué 27 points sur ses 41 minutes de jeu.

On attribue cette défaite des Cavaliers à la non-performance du joueur vedette Lebron James. Sur 45 minutes de jeu, il a seulement marqué 11 points. C’est une performance quelque peu décevante pour le ‘’choosen one’’. 6 pertes de balles et une moyenne de 4 en 13 sur ses lancés.

Le plus décevant est de constater à quel point l’équipe des Cavaliers nécessite de leur joueur étoile et qu’il leur devient difficile de combler ce manque. On parle notamment de l’absence de leadership de la part des autres membres de l’équipe.

Ce soir à 20h30, se déroulera le quatrième match opposant les deux équipes.

Si l’on compare avec les premiers matchs, les Cavaliers avaient battu les Celtics sans trop de mal. Avec une marque finale de 117-104 à la première rencontre ainsi que 130-86 lors du deuxième match. Il faut dire que King James avait apporté plus de 30 points dans chacune des parties.

Étant un gros morceau de l’équipe, la performance de celle-ci dépend malheureusement de leur joueur vedette. Si le numéro 23 se sent d’attaque ce soir, les Celtics auront beaucoup de difficulté à rivaliser contre l’équipe championne de 2016.

Dans le cas contraire, ce sera un match très serré et les autres joueurs de la formation de Cleveland se devront de s’empresser de remédier à la situation pour éviter une autre défaite.

Crédit photo: TheIndianExpress.com

Article précédent

Connaissez-vous Vinicius Junior ?

Article suivant

Les Sea dogs de Saint-Jean s'en vont en demi-finale

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *