DiversTennis

Bianca Andreescu joueuse canadienne en 2017

Tennis Canada a annoncé mardi que Bianca Andreescu était la lauréate du Prix d’excellence de 2017 pour la Joueuse de l’année, en plus de mériter les grands honneurs dans les catégories Joueuse de simple et Joueuse junior de l’année. De plus, Gabriela Dabrowski a été choisie Joueuse de double de l’année, tandis que Carol Zhao est la Joueuse la plus améliorée.

Cette année, Andreescu a fait le saut chez les professionnelles et est rapidement devenue une étoile montante du circuit féminin. Elle avait tout d’abord conquis deux titres juniors de double de Grands Chelems, soit aux Internationaux d’Australie et à Roland-Garros, aux côtés de sa compatriote Carson Branstine. Andreescu a également participé à la Fed Cup pour la première fois, signant une fiche parfaite de six victoires lors des compétitions du Groupe I de la zone des Amériques, ce qui lui a d’ailleurs valu le Prix Heart de la Fed Cup. En avril, elle assurait au Canada sa place au sein du Groupe mondial II pour 2018 grâce à un gain aux dépens de la Kazakhe Yaroslava Shvedova, alors 51e mondiale.

En juillet, la jeune joueuse de 17 ans s’est distinguée en remportant le prix de la WTA pour la plus belle percée du mois à la suite de sa participation à un premier tableau principal de la WTA, à Washington. Elle était alors devenue la première joueuse née dans les années 2000 à prendre la mesure d’une rivale du Top 20 en éliminant Kristina Mladenovic (13e) en route vers les quarts de finale. Elle avait également fait ses débuts au Grand Chelem en juillet, à Wimbledon, et avait récolté deux titres du circuit Challenger. En août, elle s’était hissée au 143e rang mondial et elle occupe actuellement le 189e échelon.

« Je tiens à remercier Tennis Canada de m’honorer ainsi », commentait Andreescu. « Le fait d’avoir remporté ces trois prix indique que c’était une année de transition pour moi. Honnêtement, la courbe d’apprentissage a été intense et abrupte. Toutefois, lorsque je repense à mes deux titres de Grands Chelems avec Carson, à mes qualifications à Wimbledon, à mon premier quart de finale de la WTA, à mon premier tableau principal de la Coupe Rogers, à une incroyable victoire à la Fed Cup et à mes résultats sur les circuits de la WTA et de l’ITF, je peux dire que je suis très fière de mon année. Je remercie mon équipe d’entraîneurs pour leur soutien et leur travail ardu. Sans eux, ceci serait impossible. »

Dabrowski et Zhao aussi honorées

En vertu de son 18e rang mondial, Dabrowski est la meilleure joueuse de double du pays et l’une des vedettes de cette spécialité sur le circuit de la WTA. En juin, elle a écrit une page de l’histoire en devenant la première Canadienne à conquérir un trophée du Grand Chelem à la suite de son triomphe en double mixte, à Roland-Garros, avec l’Indien Rohan Bopanna. En mars, à Miami, elle avait mis la main sur le plus important titre de sa carrière avant d’ajouter une cinquième couronne à sa collection, à New Haven. Elle a terminé en beauté cette saison exceptionnelle en se qualifiant pour le championnat de fin de saison de la WTA avec sa partenaire Yifan Xu.

Après avoir amorcé l’année 2017 au 491e échelon mondial, Zhao a retranché plus de 300 places à son classement et elle occupe maintenant le 147e rang. Le mois dernier, elle a récolté le plus important trophée de sa carrière lors du Challenger de Shenzhen, en Chine. Deux mois plus tôt, elle avait conquis son premier titre professionnel à Nanao, au Japon. La joueuse de 22 ans, qui a été un des piliers de l’équipe universitaire de Stanford, a également pris part à la demi-finale du tournoi VanOpen, en août.

« Nous offrons toutes nos félicitations à Bianca, à Gabriela et à Carol pour leur saison phénoménale », se réjouissait Michael Downey, président et chef de la direction de Tennis Canada. « Bianca mérite pleinement le prix de la joueuse de l’année, car elle est devenue une des meilleures de sa génération et à 17 ans, elle ne fait que commencer à nous épater. Gabriela et Carol ont également connu une année d’exception ; nous n’oublierons jamais le moment historique de Gabriela à Roland-Garros, tandis que le dévouement et la persévérance de Carol se reflètent dans ses magnifiques résultats. Ceci fut une année charnière pour nos trois athlètes et nous attendons avec impatience de suivre leurs futurs exploits. »

Les Prix d’excellence de Tennis Canada sont décernés par un comité composé du personnel du service de l’élite de Tennis Canada et des meilleurs entraîneurs nationaux.

COMMUNIQUÉ

Crédit photo : tenniscanada.com

Article précédent

Résultats NFL 2017 : semaine 13

Article suivant

La Russie exclut des prochains Jeux olympiques

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *