DiversGolf

Brooke Henderson, athlète féminine de l'année

La golfeuse ontarienne de 20 ans Brooke Henderson a reçu aujourd’hui le titre d’athlète féminine de l’année par la Presse canadienne.

Elle remporte le trophée Bobbie Rosenfeld pour la deuxième fois de sa carrière après l’avoir également gagné en 2015. La dernière golfeuse à avoir gagné ce titre deux fois est Lorie Kane (1997 et 2000).

Au cours de la dernière année, Brooke Henderson a remporté deux tournois sur le circuit de la LPGA, s’imposant lors de la Classique Meijer et lors de l’Omnium de la Nouvelle-Zélande. Elle a également terminé deuxième au Championnat KPMG de la LPGA avec un seul coup de retard pour conclure la saison avec huit top 10.

La jeune femme a terminé au sixième rang du classement des boursières, ayant amassé un peu plus de 1,5 million $ US et elle a terminé l’année au 14e échelon mondial.

Brooke Henderson a remporté cinq tournois en carrière, seulement trois de moins que Sandra Post, qui détient le record pour une golfeuse canadienne.

Fait intéressant à remarquer, c’est que la première lauréate du trophée Rosenfeld a été la golfeuse Ada Mackenzie, en 1933. Marlene Stewart Streit domine les golfeuses avec cinq trophées (1952, 1953, 1956, 1957, 1963) au total en carrière.

Au scrutin de votes, elle a largement terminé devant la nageuse Kylie Masse avec 56% des votes (35 sur 63) et la gymnaste Ellie Black. Les votes ont été cumulés auprès de commentateurs et de responsables des sections sportives des médias à travers le Canada.

C’est la nageuse Penny Oleksiak qui avait reçu cet honneur en 2016, grâce à ses performances aux Jeux olympiques.

Crédit photo : golfcanada.ca

Article précédent

Retour au travail chez le Canadien

Article suivant

Le Canadien s'incline à son retour de Noël

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *