DiversGolf

Dustin Johnson échappe une ronde au U.S. Open

Alors qu’il possédait quatre coups d’avance après 2 rondes, l’Américain Dustin Johnson s’est écrasé pour se retrouver à égalité au sommet (+3) du U.S. Open avec 3 golfeurs.

Le premier joueur mondial a connu une journée à oublier avec une troisième ronde sept coups au-dessus de la normale pour  une carte de 77. Ce qui fait en sorte que Johnson se retrouve à +3 après trois rondes à égalité avec trois autres joueurs.

Il s’agit de Daniel Berger, Tony Finau et Brooks Koepka. Pour les deux premiers, ils ont été les rares joueurs à connaitre une ronde positive, alors qu’ils ont retranché 4 coups sous la normale. Deux cartes finales de 66 qui sont les meilleures de la journée. Kiradech Aphibarnrat a été l’autre joueur avec une ronde positive à -2 pour se retrouver à seulement trois coups des meneurs.

D’ailleurs, on rappelle que Koepka tente de remporter le U.S. Open pour une deuxième année consécutive. Sa carte de 72 lui permet donc de se retrouver au sommet de la hiérarchie avec les trois autres golfeurs. Il deviendrait le premier golfeur depuis Curtis Strange en 1989 à réaliser l’exploit.

De son côté, Phil Mickelson s’est complètement sorti de la compétition le jour de son anniversaire. Il a conclu sa journée avec une carte de 81, 11 coups au-dessus de la normale. Le 13e trou lui a été fatal, alors qu’il a perdu six coups sur le parcours.

L’Américain a tenté un roulé d’environ 15 pieds, envoyant la balle trop loin. Mais celle-ci n’avait pas terminé sa course quand Mickelson l’a frappée à nouveau et il a écopé d’une punition de deux coups. Il a terminé sa journée à +17.

Crédit photo : nj.com

Article précédent

Galchenyuk vs Domi, une histoire d'attitude

Article suivant

Nouvelle saison, même histoire pour les Alouettes

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *