BasketballDivers

Kobe Bryant, un Lakers pour toujours

L’organisation prestigieuse des Lakers de Los Angeles a procédé au retrait des chandails #8 et #24 de Kobe Bryant hier, lui qui a joué toute sa carrière en Californie.

Devenant le premier joueur dans l’histoire de la NBA à jouer pendant 20 saisons pour la même équipe, il a complètement réécrit le livre des records des Lakers. Ayant conclu sa carrière avec 33 643 points, il a remporté cinq titres de la NBA et a reçu 18 sélections au match des étoiles. Il mène les Lakers pour le nombre de matchs joués (1346), les paniers de trois points (1827) , les vols (1944), et les lancé-francs (8378). Son nombre de points lui confère actuellement le troisième rang dans l’histoire du circuit derrière Kareem Abdul-Jabbar et Karl Malone.

Alors que l’Américain a connu du succès avec les deux numéros, l’organisation ne savait pas quel chiffre serait retiré. Ainsi, les deux numéros sont maintenant dans les hauteurs du Staples Center. Bryant est ainsi devenu le 10e joueur de l’histoire des Lakers à retirer son uniforme. Il se retrouve donc aux côtés de Wilt Chamberlain (13), Elgin Baylor (22), Gail Goodrich (25), Magic Johnson (32), Kareem Abdul-Jabbar (33), Shaquille O’Neal (34), James Worthy (42), Jerry West (44) et Jamaal Wilkes (52).

Avec le #8 pendant 10 saisons, Kobe Bryant a d’ailleurs remporté les trois premiers titres de la NBA de sa carrière entre 2000 et 2002, pour devenir la dernière équipe à remporter trois titres consécutifs. Il a inscrit un total de 16 777 points en saison régulière. Puis, lorsqu’il a commencé à porter le #24 pour la deuxième moitié de sa carrière, il a gagné deux autres trophées avec 16 866 points au total. C’est aussi avec ce numéro qu’il a reçu le titre de joueur par excellence de la saison régulière en 2008. Il a maintenu une moyenne extraordinaire de 25.2 points par rencontre dans toute sa carrière.

Kobe Bryant ne sera pas admissible au temple de la renommée du basketball avant 2021, mais parions qu’il sera admis sans trop en débattre. L’organisation des Lakers a pourtant l’habitude de retirer le chandail d’un joueur après son admission au temple de la renommée. Toutefois, il s’agit d’une exception logique pour le « Black Mamba » qui a d’ailleurs déjà inscrit 81 points dans le même match en 2006 face aux Raptors de Toronto.

Crédit photo : si.com

Article précédent

Résultats NFL 2017 : semaine 15

Article suivant

Les Islanders déménageront au Belmont Park

Pas de commentaire

Laissez un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *